Publicité

16 avril 2021 - 12:16 | Mis à jour : 13:26

Plusieurs postes disponibles et une entrevue le jour même

Le CISSSMO redouble d'efforts pour trouver du personnel

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le CISSS de la Montérégie-Ouest poursuit ses efforts de recrutement en misant cette fois-ci, sur les infirmières, les infirmières auxiliaires, les étudiants et les travailleurs saisonniers.  

Comme les besoins sont grands dans les hôpitaux, jusqu’à samedi, le CISSSMO tient une séance intensive de recrutement sur Facebook est en cours. Les infirmières et infirmières auxiliaires qui sont à la recherche de nouveaux défis en milieu hospitalier peuvent prendre rendez-vous pour un entretien de 30 minutes par le biais de la messagerie Facebook du CISSS de la Montérégie-Ouest.  

Plus de 100 postes permanents et des remplacements à temps complet ou à temps partiel sont actuellement disponibles dans les services spécialisés dont que les urgences, les blocs opératoires, les soins intensifs, les unités de naissance ainsi que dans les unités de médecine de l’Hôpital du Suroît. Des postes dans les milieux de vie en CHSLD sont aussi à combler.  

De nombreuses opportunités 

Parallèlement, le recrutement pour combler les besoins en clinique de vaccination suit son cours.  

Au total, une centaine d’évaluateurs et d’injecteurs sont recherchés pour assurer le bon fonctionnement des cliniques de vaccination. Des postes d’agents administratifs sont aussi disponibles. « Évidemment, notre objectif est d’éviter au maximum d’utiliser nos infirmiers et infirmières qui sont déjà à l’emploi du CISSSMO dans nos établissements comme les hôpitaux. C’est pourquoi nous recrutons à l’externe », explique Jade St-Jean, porte-parole du CISSSMO.

Il va sans dire que les hôpitaux ont grandement besoin du personnel en place pour organiser la reprise des interventions chirurgicales et prévoir des hospitalisations liées à la troisième vague de la pandémie. Rappelons que le 12 avril dernier, le CISSSMO annonçait la fermeture d’une unité de médecine de l’Hôpital du Suroît, en raison d’un manque de personnel.

Afin d’assurer une main-d’œuvre au rendez-vous dans les prochaines années, les étudiants sont invités à travailler au CISSS pour des emplois d’été et à poursuivre leur travail à temps partiel durant leurs études. Horaire flexible, avantages sociaux, salaire de base à 19,69 $ et des équipes soudées. 

Ceux qui souhaitent prêter main-forte en clinique de vaccination peuvent encore le faire. Les futurs candidats sont invités à postuler sur le site travaillons-ensemble.com. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Bonjour, j'ai 75 ans et en bonne condition physique. Suis-je trop âgé pour un poste à temps partiel ?

    Trottier Jean - 2021-04-17 07:03