Publicité
19 novembre 2019 - 10:00

Douleur chronique

Assitez à la conférence "Votre sourire a besoin d'amour"

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le mercredi 27 novembre à 14 h, Marie-Andrée Michaud accueillera monsieur Paul Nadeau dans le cadre de la troisième rencontre automnale du groupe d'entraide de Vaudreuil-Soulanges pour les personnes vivant avec de la douleur chronique. 

Impliqué depuis de nombreuses années au sein de l'Association québécoise de douleur chronique, M. Nadeau présentera sa conférence sur le rire portant le titre : Votre sourire a besoin d'amour

Mis sur pied en septembre 2018 par l'Association québécoise de la douleur chronique (AQDC), le groupe d'entraide de Vaudreuil-Soulanges apporte un soutien moral aux personnes qui vivent avec de la douleur chronique et à leurs proches. Depuis sa création, le nombre de participants aux rencontres mensuelles a doublé.

Ces rencontres, essentiellement centrées sur l'écoute, le partage d'expérience et d'information, sont gratuites, confidentielles et se tiennent au Centre communautaire de Hudson situé au 394, rue Main.

Vous souhaitez assister à l'une ou à l'ensemble des rencontres ?  Inscrivez-vous en ligne via douleurchronique.org ou par téléphone au 514 355-4198 ou sans frais au 1 855 230-4198. Faites vite, les places sont limitées.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.