Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le déclin de la langue française

Congrès FTQ: des besoins en francisation aussi pour les travailleurs en région

durée 10h00
18 janvier 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les besoins en francisation des travailleurs se font sentir maintenant même dans les régions du Québec et même dans les réseaux de la santé et de l'éducation.

C'est ce que plusieurs délégués au congrès de la FTQ, provenant de différents syndicats du privé et du public, sont venus dire au microphone, mardi, lors des discussions sur la francisation.

«En région, avec la pénurie de travailleurs, il y a des travailleurs, travailleuses du  Costa Rica qui arrivent, des Philippines. L'enjeu de la langue est important», a soutenu par exemple un représentant du syndicat des Métallos.

Dans le milieu de l'éducation aussi, dans des postes au service de garde, à l'entretien ménager, les Centres de services scolaires ont embauché du personnel qui ne maîtrise pas toujours le français, mais qui est intéressé à l'apprendre, a rapporté un autre délégué du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Il faut donc offrir à ces travailleurs des cours de français, mais pendant les heures de travail, ont-ils proposé.

Une déléguée d'Unifor a soulevé un autre cas, celui des anglophones d'autres provinces qui viennent travailler au Québec et «qui n'ont aucun accès à des cours en français; ils en ont fait au secondaire et au primaire, comme nous on en a fait des cours d'anglais, mais après ça ils n'ont pas pratiqué et, quand ils arrivent au Québec, ils n'ont aucun accès à ces cours-là».

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le gouvernement annonce du soutien et des allègements pour les agriculteurs

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), André Lamontagne, était de passage dans le comté de Soulanges ce jeudi matin afin de procéder à l'annonce de plus de 200 millions de dollars en soutien aux entreprises agricoles. Le ministre était accompagné de la députée de Soulanges, Marilyne Picard, et du président de ...

durée Hier 18h00

Un conseiller de Coteau-du-Lac démissionne pour des raisons environnementales

Habité par des convictions environnementales profondes qui ne s'arriment pas avec la volonté actuelle des élus municipaux de Coteau-du-Lac, François Vallières, conseiller du district 2, a remis sa démission ce mardi 11 juin en pleine séance du conseil municipal. Dans les minutes qui ont précédé sa décision qualifiée d'irrévocable, l'échevin s'était ...

11 juin 2024

Marie-Claude Nichols obtient des gains à l’arraché pour Vaudreuil

C'est avec le sentiment du devoir accompli que la députée indépendante de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols, dresse le bilan de la dernière session parlementaire à l'Assemblée nationale.   « Au cours des derniers mois, je me suis levée à plusieurs reprises en chambre pour réclamer des changements dans le but d’améliorer la qualité de vie des gens ...