Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Trudeau préoccupé par le recul du français, mais toujours réticent quant à la loi 96

durée 15h00
20 août 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau dit avoir une «grande préoccupation» quant au recul du français au Québec qui se reflète dans les données récemment publiées par Statistique Canada, mais maintient qu'il a des réserves quant à la loi 96 modernisant la Charte québécoise de la langue française.

« Le Québec prend sa responsabilité très au sérieux de protéger la langue française au Québec, mais ce n’est pas juste au Québec que les gens parlent français à travers le pays et il faudrait qu’on s’assure que la protection de la langue française au Québec ne nuise pas à la protection de la langue française en situation minoritaire à travers le pays », a-t-il soutenu vendredi au cours d'un point de presse aux Îles-de-la-Madeleine.

« La protection des minorités francophones à travers le pays, il y a des parallèles directs avec la protection des minorités anglophones au Québec qui sont très différentes (...) dans les menaces auxquelles elles font face, mais les principes de protection (…) tiennent et nous allons toujours être là pour ça », a ajouté M. Trudeau.

Statistique Canada a dévoilé mercredi de nouvelles données sur l'usage du français, de l'anglais et de langues tierces tirées du recensement de 2021.

Ces nouvelles données confirment que le poids démographique des francophones poursuit son déclin au Québec, de même qu'ailleurs au Canada, pendant que l'anglais gagne du terrain.

Le pourcentage de Québécois parlant principalement le français à la maison est passé de 79 % à 77,5 % depuis le précédent recensement de 2016.

La part de Québécois qui ont uniquement le français comme première langue officielle parlée a diminué de 1,5 point de pourcentage, passant de 83,7 % à 82,2 % de 2016 à 2021.

Émilie Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Hockey Québec désavoue Hockey Canada et retient des fonds qui lui sont destinés

Hockey Québec a adopté une motion de désaveu envers Hockey Canada, en laquelle la fédération provinciale n'a plus confiance, et retiendra des fonds habituellement transférés à l'organisme national. La motion, adoptée lors de la séance du conseil d'administration de Hockey Québec mardi soir, a d'abord été rapportée par La Presse. Cette motion ...

durée Hier 16h13

Immigration: Trudeau maintient sa position face aux demandes de Legault

Le premier ministre fédéral, Justin Trudeau, a semblé maintenir la porte fermée, mercredi, face aux demandes de son homologue québécois, François Legault, pour des pouvoirs accrus en immigration. «On a parlé de la protection du français et, comme vous le savez, on est là pour protéger le français au Québec et partout à travers le pays. On va ...

durée Hier 9h10

Deux juristes s'opposent sur la mention de la Charte de la langue française dans C-13

Deux éminents juristes ont présenté des opinions divergentes quant à la mention de la Charte de la langue française dans le projet de loi visant à moderniser la Loi sur les langues officielles, lors d'une comparution lundi devant un comité sénatorial. Questionné par le sénateur montréalais Tony Loffreda qui se demandait s'il s'agit d'un «terrain ...