Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

À partir du 17 juin

Santé Canada désactive l'application Alerte COVID

durée 17h00
17 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jean-Michel Lhomme, Journaliste

Santé Canada vient de sonner le glas de ce qui aura été l'une des (petites) polémiques qui ont accompagné la pandémie : l'application Alerte COVID est désormais désactivée.

Malgré les appels de Justin Trudeau, François Legault et du Docteur Arruda, c'est un outil qui n'a jamais complètement convaincu la population. D'ailleurs en octobre 2020, Néomédia Vaudreuil-Soulanges vous avait demandé si vous pensiez télécharger l'application. Le moins qu'on puisse dire ce que vous étiez partagé : 

  • 40,5% "Oui, c'est déjà fait"
  • 21,4% "J'hésite à la télécharger"
  • 38,1% "Non jamais"

Protection des données personnelles, crainte d'un traçage policier, méfiance vis-à-vis du gouvernement... les craintes soulevées étaient nombreuses. Mais petit à petit, la majorité des Canadiens se sont résolus à télécharger ce qui, avant le vaccin, était présenté comme le principal outil de lutte contre la COVID. 

La fin de l'application signifie-t-elle la fin du virus ?
Ce n'est certainement pas l'avis de Santé Canada « Même si la pandémie n’est pas terminée, la décision de mettre l’application Alerte COVID hors service a été prise après discussion avec les provinces et les territoires sur l’évolution continue des programmes de santé publique »

La COVID reste donc d'actualité et Santé Canada comme le Docteur Boileau, restent particulièrement vigilants quant à un éventuel rebond des contaminations à l'automne.

Alors si l'application est désactivée dès aujourd'hui, c'est probablement qu'elle ne correspond pas ou plus aux besoins. D'ailleurs, alors qu'elle a été téléchargée 6,9 millions de fois (ce qui est une performance qui a de quoi faire rougir nombre d'éditeurs) elle n'aurait été utilisée que 57 000 fois pour signaler un cas positif. Loin, très loin, du nombre de cas positifs déclarés au Canada.

Si vous avez l'application dans votre cellulaire, vous pouvez dès aujourd'hui la désinstaller.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h30

Marie-Claude Nichols demande au gouvernement d’intervenir pour les jeunes de sa région

De retour à l’Assemblée nationale, la députée indépendante de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols, a demandé au premier ministre ainsi qu’à son ministre de l’Éducation de sauver les programmes Sport-études et Arts-études de l’école secondaire du Chêne-Bleu. C’était la deuxième fois que la députée se levait en chambre pour réclamer l’intervention ...

durée Hier 6h00

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

31 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...