Publicité

8 juillet 2021 - 11:22 | Mis à jour : 11:44

Élections municipales générales 2021

Geneviève Lachance présente ses priorités pour Saint-Lazare

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 2

Élue conseillère municipale en 2017, Geneviève Lachance vise la mairie de Saint-Lazare. C’est avec confiance et une vision à long terme qu’elle se dit prête à relever le défi.

Depuis son arrivée à la table du conseil municipal, Mme Lachance s’est notamment impliquée dans la mise en oeuvre du Plan directeur de conservation des milieux humides, dans le comité de développement économique et dans le comité de l’environnement. Malgré sa jeune carrière politique, Geneviève Lachance se dit fin prête à accéder à la tête de la ville.

« Pour moi, je vois cela comme une évolution naturelle. J’ai beaucoup évolué et appris dans les quatre dernières années. J’ai fait preuve de leadership et je me sens très confortable dans ces fonctions », a confié, à Néomédia, la candidate qui d’ailleurs a occupé le poste de mairesse suppléante à quelques reprises.

Une vision au-delà de quatre ans

Pour Geneviève Lachance, la course à la mairie représente un défi qu’elle s’apprête à relever avec une vision allant au-delà d’un mandant de quatre ans. « Il faut vraiment voir ça à plus long terme. Dans les prochaines années, nous allons faire face à plusieurs défis auxquels il faut se préparer maintenant. Je pense entre autres aux changements climatiques et à la gestion de l’eau potable. Saint-Lazare fait face à des sècheresses et à des problèmes d’alimentation en eau. Il faut vraiment avoir une approche différente de tout ce que nous avons connu jusqu’à présent pour aborder la question », ajoute Mme Lachance.

Parmi les autres priorités à l’agenda de la candidate, soulignons la revitalisation du centre-ville de Saint-Lazare et la réhabilitation des réseaux d’égouts et d’aqueducs. Ceci dit, Mme Lachance estime qu’il est primordial de diversifier les sources de revenus et de financements pour la réalisation de tels projets d’envergure.

« On ne peut pas compter seulement sur les revenus provenant des taxes résidentielles. Il faut trouver d’autres moyens et je crois que tout cela passe par le développement local. Il faut attirer plus de commerçants et surtout rendre le processus plus simple pour les entrepreneurs. Actuellement, la règlementation freine beaucoup le développement de l’économie local », poursuit l’aspirante mairesse. Celle-ci espère d’ailleurs mettre en place une approche plus axée sur le service à la clientèle au sein de l’appareil administratif.

S’ouvrir à la diversité

Celle qui pourrait devenir la première mairesse officiellement élue à Saint-Lazare se dit très confiante pour l’avenir et invite les gens à s'impliquer dans la vie politique. «

 Pour la prochaine élection, nous passerons de 6 à 8 districts. Ceci nous permettra d’avoir plus de conseillers autour de la table du conseil. J’espère que nous pourrons y voir une plus grande diversité. J’espère voir plus de femmes, plus de jeunes et plus de gens issus des communautés ethniques se présenter à l’élection. Il est important d’avoir une plus grande diversité pour que chaque groupe de citoyens se sentent réellement représenté au conseil municipal » conclut, Geneviève Lachance.

En terminant, rappelons que le maire sortant, Robert Grimaudo a annoncé en mai dernier qu’il ne comptait pas solliciter un nouveau mandat lors de l’élection du 7 novembre prochain. Élu pour la première fois en 2012, M. Grimaudo aura été à la tête de la Ville de Saint-Lazare pendant près de 10 années.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Plus de districts = plus de Conseillers = Une charge supplémentaire d’émoluments imputable aux Citoyens. Ce qui ne signifie pas pour autant plus de travail effectué, car diviser les tâches par 8 au lieu de 6 donne l’impression de vouloir soulager les conseillers en place d’une charge trop lourde.

    Petit Alain - 2021-07-09 08:23
  • Il vous trouver une solution pour les citoyens pour les déchets de jardins tels que mauvais herbes, épines de pins qui tombent en cours de saison, taille de haies, arbustes. Comme nous demeurons dans les boisés il y a beaucoup à faire et ne savons ou mettre tout ça. Pas dans les poubelles, pas dans les compostables, pas dans le compost car les mauvais herbes reviendront, pas dans les îlots de verdures (ce que font plusieurs citoyens malheureusement). Ne peuvent être gardés dans des sacs plastiques qui finissent par pourrir! J’aimerais pouvoir un avoir un endroit pour les disposer

    Lise Jolicoeur - 2021-07-13 13:20