Publicité

9 juin 2021 - 19:06 | Mis à jour : 11 juin 2021 - 09:08

Pierre Séguin briguera un second mandat 

Le maire de L’Île-Perrot confirme sa candidature aux prochaines élections municipales

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

C’est en souhaitant une bonne saison au Marché des saveurs de L’Île-Perrot ce mercredi, lors d’une conférence de presse, que le maire Pierre Séguin a annoncé sa candidature aux prochaines élections municipales. 

« J’aimerais vous faire part de ma réflexion qui se rapproche du travail de nos producteurs. Soit qu’ils ont semé afin de faire germer, et qui sont maintenant mûrs pour nous présenter le résultat de leur labeur. J’ai pas mal suivi le même cheminement et je suis mûr pour vous dire que je serais candidat à la mairie de la Ville de L’Île-Perrot en novembre prochain », a -t-il lancé lors de l’inauguration de la prochaine saison du marché public de la municipalité. 

M. Séguin a évoqué le sujet lors de la dernière séance du conseil municipal ce lundi, mais a précisé qu’il tenait à faire cette annonce devant des gens, en présence. Il ajoute qu’une conférence de presse sera organisée prochainement. 

S’il est réélu le 7 novembre prochain, M. Séguin, âgé de 69 ans, croit qu'il s'agirait d'un deuxième et dernier mandat. « Je ne suis pas un politicien de carrière », soutient-il.

Retour sur le dernier mandat 

Rencontré par la suite, ce dernier a abordé brièvement ses quatre dernières années à la mairie qui n’auront pas été de tout repos après la fin des inondations de 2017, un remaniement de l’administration municipale, de nouvelles inondations en 2019 et plus récemment la pandémie et la fermeture du pont de l’Île-aux-Tourtes.

« Durant ce temps-là, ce qu’on a fait beaucoup et dont je suis très fier, c’est d’avoir changé la philosophie de la Ville, le fonctionnement administratif est très différent de ce que c’était », souligne-t-il. 

La Ville de L’Île-Perrot n’a maintenant que huit directeurs à son bord, contrairement à 12 il y a quatre ans. Seulement un d’entre eux, qui était présent à son arrivée, est toujours en place. 

M. Séguin explique qu’il y a eu beaucoup de départs à la retraite dans les dernières années. « On en a profité pour repenser l’équipe administrative. C’était le temps d’arriver avec un renouveau », ajoute-t-il. 

Vers un deuxième mandat

Lors de cet échange, le maire n’a pas indiqué les grands projets sur lesquels il aimerait se concentrer. Il les détaillera prochainement. « On a quand même des projets majeurs qui s’en viennent, qui étaient prévus et qu’on pourra mettre en place dès cet automne », prévoit-il.

Ce sont néanmoins les électeurs qui aurait le dernier mot sur sa réélection. « Je pense que le deuxième mandat va nous permettre d’arriver avec nos réalisations. On a des assises, maintenant que ça, c’est solide, on peut aller de l’avant avec plusieurs autres projets », convient-il. 

Le maire de L’Île-Perrot conclut en mentionnant l’esprit de communauté qui commence à être de retour dans la municipalité. « On est en train de retrouver le sentiment d’appartenance, la fierté d’être un Perrotois et une Perrotoise », témoigne-t-il.

La mairesse de Notre-Dame-de-L'Île-Perrot, Danie Deschênes, aussi présente à l'événement, n'a quant à elle pas confirmé sa candidature. « J’ai acquis une sagesse que Pierre n’a pas encore, je ferai mon annonce en temps et lieu, au bon endroit et avec les bonnes personnes », dit-elle en se moquant candidement de M. Séguin.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.