Publicité

29 octobre 2020 - 11:29 | Mis à jour : 11:38

Politique municipale

Vaudreuil-sur-le-Lac pourra tenir son élection partielle

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Après avoir été annulée, moins de 48 heures avant sa tenue, l’élection partielle dans Vaudreuil-sur-le-Lac pourra avoir lieu, le 13 décembre prochain. C’est, du moins, ce qu’a laissé savoir la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest. 

Rappelons que l’élection a dû être annulée alors que le gouvernement du Québec prenait la décision d’élargir la zone rouge du grand Montréal 

La municipalité de quelque 1 300 âmes est actuellement sous tutelle technique suite à la démission du maire M. Claude Pilon en février dernier. 

Comme deux conseillers municipaux ont également démissionné, le conseil municipal n’a plus le quorum nécessaire pour prendre des décisions. Notons également que le directeur général de la municipalité est nouvellement arrivé en poste, ce qui complexifie la progression des dossiers en cours.

La députée de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols, qui depuis, travaille en étroite collaboration avec la ministre des Affaires municipales, Madame Andrée Laforest, se réjouit qu’enfin la ministre annonce qu’il sera possible de procéder au scrutin.

« Nous devons rétablir la démocratie à Vaudreuil-sur-le-Lac. Les citoyennes et les citoyens ne veulent plus que leur municipalité soit gérée par des administrateurs de l’extérieur. La population veut retrouver son pouvoir et rapidement », a déclaré madame Nichols.

Des mesures bonifiées

Afin de permettre à nouveau la tenue d'élections partielles, les mesures ont été bonifiées et seront ajoutées au Protocole sanitaire visant à réduire les risques de propagation de la COVID-19 lors de la tenue de toute élection municipale. Elles seront applicables à toute élection, peu importe la zone. 

Puisque le vote par anticipation a été tenu avant le 2 octobre 2020, le scrutin pourra avoir lieu sur quatre jours, soit la date qui était déjà fixée et les trois jours précédents.

La durée obligatoire d'ouverture des bureaux de vote le jour du scrutin sera réduite afin de diminuer les besoins de personnel électoral et leurs heures de travail. Ils seront désormais ouverts à compter de 10 h ou de 11 h et fermeront à 19 h ou 20 h, à la discrétion du président d'élection.

Grâce à ces nouvelles mesures, le nombre de personnes sur les lieux des bureaux de vote sera limité. Les risques de propagation de la COVID-19 seront ainsi réduits. Par ailleurs, les présidents d'élection devront continuer de s'assurer que les directives de la Santé publique sont respectées lors de la tenue des élections partielles.

« Il était grand temps d’agir. Je suis persuadée qu’Élections Québec peut tenir un vote de manière aussi sécuritaire que l’a fait Élections Canada pour deux élections partielles fédérales, à Toronto lundi. La démocratie ne peut être confinée, elle doit continuer de s’exprimer tous les jours », a conclu Marie-Claude Nichols.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.