Publicité

14 septembre 2020 - 09:04 | Mis à jour : 09:38

Élection partielle à Vaudreuil-sur-le-Lac

« Ce que je veux, c’est préserver la forêt dans son intégralité.» - Philip Lapalme

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Dans le cadre de l’élection partielle à Vaudreuil-sur-le-Lac ayant lieu le 4 octobre, le candidat à la mairie, Philip Lapalme s’engage sans réserve à préserver dans son intégralité le boisé de Vaudreuil-sur-le-Lac. Il veut en faire la priorité numéro un de sa campagne. 

En effet, s’il est élu maire, il souhaite entamer les démarches rapidement afin de bâtir une proposition de préservation de la forêt, à soumettre aux citoyens pour consultation. Son objectif est de conserver la forêt dans son état actuel et de la rendre accessible aux citoyens, sous forme de parc où des sentiers pourraient éventuellement y être aménagés.

« Ce que je veux, c’est préserver la forêt dans son intégralité. Il y a toutefois du travail à faire pour définir comment y parvenir et consulter la population par la suite. Je m’engage à présenter une proposition pour consultation auprès des citoyens, dans la prochaine année », affirme Philip Lapalme.

« Il y a urgence d’agir »

L’aspirant maire prévoit entre autres collaborer avec l’organisme Conservation de la Nature Canada, spécialisé dans l’acquisition de milieux naturels, pour aider la municipalité à bien connaître les outils urbanistiques et financiers qui s’offrent à elle.

Son rôle serait également d’offrir une assistance technique à la municipalité dans ses démarches de préservation de la forêt et dans l’obtention de financement et de subventions actuellement disponibles pour ce type de projet.

« À l’heure actuelle, le boisé est détenu par deux propriétaires, dont un promoteur immobilier. Ce dernier a fait une demande de certificat d’autorisation auprès du ministère québécois de l’Environnement, afin de lui permettre de développer dans les limites de la forêt. Il y a donc une certaine urgence d’agir, avant que d’autres développements immobiliers aient lieu dans ce qui reste de notre forêt », souligne M. Lapalme.

Un écosystème à préserver

En 2016 et 2018, la municipalité de Vaudreuil-sur-le-Lac a procédé à deux études du milieu naturel qui affirment, entre autres, que « le secteur boisé de la zone d’étude devrait être préservé. Il abrite des groupements végétaux matures de valeur écologique très élevée et élevée, de nombreuses espèces floristiques d’intérêt, dont neuf espèces floristiques à statut particulier, en plus de servir d’abris à de nombreuses espèces fauniques. »

Le secteur est également « un milieu riche en espèces animales. Ce sont la qualité et la valeur écologique élevées des groupements végétaux qui y sont observés qui permettent une telle diversité. »

D’ailleurs, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs confirmait, dans une lettre adressée à la municipalité, le 17 mai 2019, « la présence de 58 espèces d’oiseaux dans le boisé et près de 140 espèces [qui] sont susceptibles de s’y retrouver. Plusieurs espèces rares ont été détectées ou y nichent [...] »

« En plus d’abriter un écosystème très riche, cette forêt contribue à la qualité de l’air ambiant et agit comme écran sonore naturel avec l’autoroute. En bref, il est essentiel de préserver la forêt pour préserver, voir augmenter et assurer notre qualité de vie à Vaudreuil-sur-le-Lac », conclut Philip Lapalme.

Aménager les berges

En plus de protéger le boisé, Philip Lapalme compte doter la municipalité d’un plan d’accessibilité et d’aménagement des berges du lac des Deux-Montagnes. 

Rappelons que la Municipalité compte plusieurs points d’accès à l’eau ainsi qu’une descente à bateau, à l’entrée du pont menant vers L’Île-Cadieux.

L’ancien conseiller municipal souhaite que les six points d’accès à l’eau soient aménagés de mobilier urbain, soit de bancs, de tables à pique-nique et de poubelles. Il souhaite également qu’un aménagement paysager soit créé, afin d’assurer l’intimité des riverains voisins des points d’accès à l’eau. 

Outre M. Lapalme, messieurs Michel Boisvert et Mario Tremblay sont également dans la course à la mairie de la Municipalité de Vaudreuil-sur-le-Lac. Une journée de vote par anticipation sera tenue le 27 septembre, de 12h à 20h. Le jour officiel du scrutin sera quant à lui le 4 octobre, de 10h à 20h.

À lire également

Philip Lapalme propose un programme d'aménagement des berges à Vaudreuil-sur-le-Lac

« Je veux mettre mon expérience et mon dynamisme au service de la population » - Philip Lapalme

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.