Publicité
2 mars 2019 - 06:30

Rigaud s'oppose à la Loi sur l'enregistrement des armes à feu sans restriction.

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 4

Suite au dépôt d'une pétition comptant un peu plus de quarante signatures, le conseil municipal de la Ville de Rigaud a résolu de s'opposer à la Loi sur l'enregistrement des armes à feu sans restriction.

C'est lors de la dernière séance du conseil qui s'est tenue le 11 février qu'une majorité des conseillers ont voté pour l'opposition à la Loi.  Quatre membres du conseil, dont le maire de la Ville, M Hans Gruenwald Jr. ont voté en faveur de l'opposition à la loi alors que trois conseillers ont voté contre.

Puisque la mise en place du registre SIAF (Service d’enregistrement des armes à feu du Québec) ne prévoit aucune mesure de sécurité concrète pour combattre l’importation, la fabrication et la possession d’armes illégales, qu’il risque de subir le même sort que le Registre canadien des armes à feu, compte tenu des faibles résultats obtenus jusqu’à présent et que l’abandon du registre libérerait des sommes importantes qui pourraient être utilisées en santé mentale, par exemple, le conseil a résolu de demander au Gouvernement du Québec de faire marche arrière sur la Loi sur l’enregistrement des armes à feu sans restriction et d’investir les sommes prévues pour la gestion du registre en prévention pour la santé mentale , souligne la Ville de Rigaud pour expliquer sa position dans le dossier.


Au terme de ce vote, il a donc été conclu que la Ville de Rigaud déposera  une demande officielle au Gouvernement du Québec lui demandant de faire marche arrière sur la Loi sur l'enregistrement des armes à feu sans restriction et d'investir les sommes prévues pour la gestion du registre en prévention pour la santé mentale.

La Loi sur l'enregistrement des armes à feu du Québec est entrée en vigueur le 29 janvier 2018 et stipule que les armes à feu devaient toutes être enregistrées avant la fin de janvier 2019. La mise en place du registre aura coûté 17 millions de dollars pour sa mise en oeuvre et 5 millions annuellement pour son fonctionnement. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactions
  • Abolition de ce stupide registre

    Stéphane - 2019-03-03 07:10
  • Rigaud.... D année en année , je suis devenu a detester cette ville , et oui je dis bien cela car j y est demeuré presque 4 ans .Ainsi meme ceux demeurant la affirme cela parcontre pour cette nouvelle loi, vaut mieu la contester , la ville est devenu un systeme de corruption 101 , j ai eu affaire avec la ville ainsi avec le benévolat et cela vient a dire que j en suis vmt decu et je dois pu parler de cela car ..... VOICI la baniere du maire: Maitre de RIGAUD pour vous mes rigaudiens , ma ville vos taxe mon $ mais sous le reflet de vos taxes d une ere nouvelle hotel de ville #3, college, ecoles grc,un presbitaire... et non a la lois

    ancien RIgaudiens - 2019-03-03 10:25
  • Très bonne initiative de cette municipalité et continuons à s'opposer à ce registre inutile.

    Marc Lebeau - 2019-03-03 17:33
  • Tout ta fait d'accord avec vous tous.

    Bernard gLandry - 2019-03-03 18:12