Publicité
1 février 2019 - 10:34 | Mis à jour : 12:43

Hôpital de Vaudreuil-Soulanges

Marie-Claude Nichols félicite la mobilisation citoyenne

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 1

La mobilisation citoyenne a porté fruit dans le dossier de l’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges. Alors qu’en décembre dernier la ministre de la Santé et des Services sociaux, Mme Danielle McCann, annonçait son intention de changer le site du futur Hôpital de Vaudreuil-Soulanges, on apprend aujourd’hui que le gouvernement recule et revient au scénario original.

« Quelle victoire pour les citoyennes et citoyens de notre région qui méritent la construction de l’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges le plus rapidement possible! La nouvelle est excellente pas seulement pour les citoyens de Vaudreuil-Soulanges, mais aussi pour ceux de Salaberry-de-Valleyfield. Je tiens à remercier tous ceux et celles qui ont pris le temps de signer la pétition demandant au gouvernement de François Legault de reculer sur le choix du site de l’Hôpital. Les débordements dans les hôpitaux de la région nous montrent l’importance et l’urgence de livrer l’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges », soulignait via un communiqué la députée de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols.

Un changement dans le choix du site établi de consensus par les 23 maires de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, la Ville de Vaudreuil-Dorion et le précédent gouvernement aurait causé un sérieux préjudice à l’échéancier de la construction de cet hôpital. Rappelons que les partenaires du milieu ont travaillé pendant près de dix ans pour en arriver à un site qui remplit les critères pour un bâtiment de cette envergure.

« Je tiens à féliciter les 23 maires de la MRC de Vaudreuil-Soulanges qui ont fait un travail exceptionnel dans le dossier. Je lève mon chapeau à monsieur le préfet et maire de la municipalité de Rivière-Beaudette, Patrick Bousez pour son implication et j'accorde la note de cinq étoiles à M. Pilon, maire de Vaudreuil-Dorion pour l'ensemble de ses accomplissements dans le dossier », ajoute la députée. 

« Tous ceux qui ont suivi le dossier savaient que la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) demanderait de choisir un autre site. Nous savions qu’un décret gouvernemental serait par conséquent nécessaire pour aller de l’avant avec le site choisi. Les reculs de la CAQ dans ce dossier démontrent une méconnaissance du dossier et de tout le travail de la MRC ces dernières années. Toutes ces tergiversations ne font qu’amener des retards à un projet essentiel », ajoutait quant à lui André Fortin, député de Pontiac et porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé et de santé publique.

Bien qu'elle se réjouisse de la nouvelle, Marie-Claude Nichols, via sa page Facebook, déplore la façon dont le dossier a été pris en charge.

À lire également 

Hôpital : Aucun changement de terrain n'est prévu

Hôpital : Marilyne Picard revient sur l'annonce du choix du terrain

 


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • quelle farce (le plus rapidement facile) apres 15 ans au pouvoir avec liberaux

    pedro - 2019-02-01 17:27