Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 août 2018 - 12:51 | Mis à jour : 14:22

Le comté de Vaudreuil pourrait devenir le comté Paul-Gérin-Lajoie

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 2
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Afin d'honorer la mémoire du défunt Paul Gérin-Lajoie, la candidate du Parti libéral du Québec dans le comté de Vaudreuil, Mme Marie-Claude Nichols, entreprend les démarches pour que l'actuelle circonscription de Vaudreuil devienne la circonscription Paul-Gérin-Lajoie.

Décédé en juin dernier, M. Gérin-Lajoie a été élu député de la circonscription de Vaudreuil-Soulanges en 1960 et ce, jusqu'en 1969. Premier titulaire du ministère de l'Éducation sous la gouvernance de Jean Lesage de 1964 à 1969, il fut l'un des plus grands artisans des transformations apportées au système d'éducation québécois, dont la création des CÉGEPS en 1967.

« Il est important pour moi que l'héritage de ce grand homme soit reconnu. M. Gérin-Lajoie et sa famille ont habité Vaudreuil-Soulanges et plusieurs y habitent encore. Je crois qu'il est important que le comté de Vaudreuil change de nom et porte le nom du comté Paul-Gérin-Lajoie.  Il est un personnage historique que l'on veut faire revivre dans la région », explique la candidate Marie-Claude Nichols. 

Les démarches pour arriver à ce changement de nom ont d'ailleurs déjà été entamées. « C'est un processus qui est quand même assez long. J'ai déjà entrepris les démarches auprès de Pierre Reid, le directeur général des élections du Québec pour l'aviser qu'on mettait en branle le processus pour en arriver à ce changement de nom, mais ça ne se fera pas dans les six prochains mois. »

L'appui des élus du comté et de la famille

Évidemment, les élus municipaux du comté de Vaudreuil ont été approchés afin de connaitre leur point de vue face à cet engagement. « Je ressens une réelle effervescence face à la nouvelle. J'ai sondé les élus des sept municipalités qui forment le comté de Vaudreuil et tous ont trouvé l'idée excellente. On sent vraiment un sentiment d'attachement de la part des élus. »

La famille, tout particulièrement les enfants de monsieur Paul Gérin-Lajoie, a répondu positivement à cet engagement et est honorée face à cette reconnaissance à la mémoire de leur père. 

Ne pouvant assister à l'annonce, le fils du défunt, François Gérin-Lajoie, a tout de même tenu à remercier la députée pour cet engagement. « Cette annonce s'avère un hommage et une reconnaissance pour tout le travail accompli par mon père, au bénéfice des enfants du Québec. Ma famille et moi sommes honorés et émus par cet engagement proposé par madame Marie-Claude Nichols afin de garder en souvenirs la mémoire de Paul Gérin-Lajoie.»

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Je suis en total désaccord avec cette "décision" surprise de Mme Nichols, "décision" de toute évidence improvisée car prise sans que la population n'ait été consultée et, bizarrement, annoncée en plein milieu de la campagne électorale. Notre comté porte en tout ou en partie le nom de "Vaudreuil" depuis plus d'un siècle. Pourquoi changer cela? Il y a d'autres façons d'honorer la mémoire de ce grand homme qu'a été M. Paul Gérin-Lajoie.

    Pierre Séguin - 2018-08-28 17:56
  • Comme son habitude, Mme Nichols impose ses vues sans en avoir préalablement discuté avec les résidents de son comté. Quelle belle façon de se faire voir davantage durant la campagne électorale. Personne n'en a entendu parlé avant cette campagne. Mme Nichols a très bien appris au contact des libéraux. Pourquoi changer le nom de ce comté si prestigieux. Gardons ce comté actuel. VAUDREUIL.

    Claude Robillard - 2018-08-29 18:19