Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 janvier 2017 - 13:26 | Mis à jour : 13:49

L'ancienne candidate du PQ dans Soulanges a été élue au sein du conseil exécutif national de la formation politique.

PQ: Marie-Louise Séguin entre dans un groupe sélect

Par Christopher Chartier-Jacques, Journaliste

De lourdes tâches attendent Marie-Louise Séguin. L'ancienne candidate du Parti Québécois (PQ) fait son entrée au conseil exécutif national de son parti.

Soulignons que le conseil exécutif national du PQ agit comme son conseil d'administration. Ses membres, au nombre de 16 dont le chef du parti, voient à la planification budgétaire, au financement, aux embauches des cadres et à la préparation du programme politique ou encore l'élaboration d'une plateforme électorale.

Ancienne journaliste chez Radio-Canada, Marie-Louise Séguin a fait le saut en politique active en 2014 en défendant les couleurs du PQ face à Lucie Charlebois dans Soulanges. Elle avait été défaite mais elle poursuit son action politique. Elle est depuis présidente du conseil exécutif du PQ dans la circonscription de Soulanges. C'est à ce titre qu'elle était éligible a être élue au sein du conseil exécutif national.

"On m'a sollicitée dans les derniers mois. J'ai bien pris le temps de réfléchir puisque ma priorité demeure Soulanges. J'ai finalement accepté puisque je crois que mon bagage pourra être utile", explique celle qui ne sait pas encore si elle se portera candidate lors de l'élection générale de 2018.

Questionnée sur le court délais entre son arrivée en politique et son élection récente au sommet du PQ, Marie-Louise Séguin n'en fait pas de cas. "Nous arrivons tous en politique avec notre bagage et notre expérience. J'ai été une observatrice et je suis une communicatrice. Je pense pouvoir contribuer", conclut-elle.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.