Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 octobre 2015 - 13:47

Bloc québécois de Vaudreuil-Soulanges

Vincent François fait un bilan de campagne positif

À quelques jours de l'élection fédérale du 19 octobre, le candidat du Bloc québécois dans Vaudreuil-Soulanges, Vincent François, fait un bilan très positif de sa campagne électorale et appelle tous ceux qui ont à coeur les intérêts du Québec à voter pour son parti.

Il estime que sa campagne a permis d'attirer l'attention des électeurs sur les trois projets pétroliers qui touchent Vaudreuil-Soulanges : le pipeline Énergie Est de TransCanada et le pipeline 9b d'Enbridge dans Rigaud et Pointe-Forture et le transport  quotidien de 240 wagons supplémentaires de pétrole albertain à destination du Nouveau-Brunswick par la compagnie Chaleur Terminals à compter de 2017.  

« Mon opposition à ces projets pétroliers a été au coeur de ma campagne électorale. Si on veut bloquer ces projets, qui passent tous dans Vaudreuil-Soulanges, c'est dans Vaudreuil-Soulanges que çà commence en votant Bloc! », affirme Vincent François.

Le candidat considère avoir contribué par sa campagne à faire prendre conscience que Vaudreuil-Soulanges, avec trois projets pétroliers, est la porte d'entrée du pétrole de l'Alberta au Québec. « Les électeurs peuvent compter sur moi pour intervenir dans les instances fédérales appelées à se prononcer sur ces projets afin d'assurer leur sécurité et préserver la qualité de leur milieu de vie », ajoute-t-il.

Enfin, Vincent François déplore le peu d'informations émanant de ses adversaires concernant ces projets pétroliers. « Les électeurs ont peu d'informations quant aux intentions des autres candidats sur ces projets. Ils sont aussi dans le noir quant à leur priorités régionales », souligne t-il.  

Le candidat bloquiste  indique avoir rencontré des centaines de personnes au cours de sa campagne qui ont porté à sa connaissance leurs préoccupations. Il mentionne entre autres le Partenariat Transpacifique qui inquiète les agriculteurs et le transfert au gouvernement du Québec de l'Hôpital Sainte-Anne, une institution fédérale située à Sainte-Anne-de-Bellevue, mais dont la moitié des mille employés sont des résidents de Vaudreuil-Soulanges. Il affirme que ces dossiers, qui touchent de près les électeurs de Vaudreuil-Soulanges, sont aussi au nombre de ses priorités.

Source : Bloc québécois de Vaudreuil-Soulanges

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.