Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 octobre 2015 - 11:06 | Mis à jour : 11:13

Expriment les candidats du de NPD de la région

L’accord PTP de Stephen Harper : un dur coup pour l’industrie laitière

Thomas Mulcair veillera à protéger l’accès aux médicaments abordables et défendra les producteurs laitiers. C’est ce qu’on fait savoir tous les candidats du NPD Anne Minh-Thu Quach (Salaberry-Suroît), Jamie Nicholls (Vaudreuil-Soulanges), Sylvain Chicoine (Châteauguay-Lacolle), et Pierre Chicoine (La Prairie), exprimant ainsi leurs préoccupations face aux impacts négatifs du Partenariat transpacifique (PTP) négocié secrètement par Stephen Harper.

« Nos producteurs laitiers fournissent depuis des générations des produits sûrs et de haute qualité. Avec cette entente, Stephen Harper place imprudemment cette industrie essentielle dans une position de vulnérabilité », a indiqué Mme Quach.

« Promettre des compensations au lieu de défendre les agriculteurs, c’est faire fausse route, surtout lorsque la compensation est insuffisante pour protéger l’industrie », a renchéri Pierre Chicoine.

Les conservateurs ont négocié le PTP derrière des portes closes et sans mandat soutiennent les candidats néodémocrates. Pourtant, en dépit des impacts potentiels de l’entente sur l’accès aux médicaments génériques et sur l’avenir de l’industrie laitière au Canada, Justin Trudeau dit qu’il va appuyer sans même l’avoir vu, ajoutent-ils.

« En plus d’avoir créé une brèche supplémentaire dans la gestion de l’offre qui fera très mal aux agriculteurs, les mécanismes de règlement sur les différends entre les investisseurs et les états sont dangereux, a pour sa part déclaré Sylvain Chicoine. Ils donnent aux investisseurs un pouvoir illégitime de contester les lois votées pour protéger les citoyens. »

Un gouvernement du NPD affirme vouloir protéger la gestion de l’offre dans son intégralité pour que les Canadiens puissent continuer de nourrir leur famille avec des produits laitiers locaux et abordables.

« Le NPD refuse de cautionner une entente qui mènera à une hausse spectaculaire du prix des médicaments essentiels, a indiqué M. Nicholls. Déjà, un Canadien sur dix n’a pas les moyens d’acheter les médicaments qui lui sont prescrits. Cet accord complique encore plus l’arrivée de médicaments génériques sur le marché. C’est une très mauvaise nouvelle pour les Canadiens. »

Source : NPD Salaberry-Suroît, Vaudreuil-Soulanges, Châteauguay-Lacolle, La Prairie

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.