Publicité

19 novembre 2020 - 21:19 | Mis à jour : 20 novembre 2020 - 18:58

Collision entre un autobus scolaire et un véhicule de promenade

Pas de blessés graves malgré la force de l'impact à Rigaud

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

L’expression plus de peur que de mal peut bien décrire la scène qui s’est jouée à l’intersection de la sortie 12 à Rigaud et le Chemin de la Grande-Ligne. Vers 17h aujourd’hui, un autobus scolaire est entré en collision avec une voiture de marque Volkswagen. Fort heureusement, l’accident n’a pas fait de blessé sérieux.

« Selon les premières constatations, le conducteur de l’autobus scolaire à bord duquel prenait place une vingtaine d’élèves n’a pas aperçu la voiture qui tournait devant lui. L’homme de 65 ans et ses passagers n’ont pas subi de blessures, mais le jeune homme qui était au volant de la voiture a été éjecté sous la force de l’impact », raconte le porte-parole de la Sûreté du Québec, Louis-Philippe Bibeau.

Malgré cela, il n’aurait pas été transporté au centre hospitalier et n’aurait pas subi de blessures mettant sa vie en danger. Le Chemin de la Grande-Ligne a été fermé, entre la bretelle de la sortie 12 et le Chemin J. René-Gauthier pendant de longues minutes au cours de l’intervention pour faciliter le travail des premiers répondants.

Le conducteur impliqué, résident de Rigaud, a pris contact avec Néomédia pour donner sa version des faits. « Quand j'ai vu que la voiture était rendue sous l'autobus, je me suis couché sur la banquette et j'ai donné un coup de pied dans la portière pour sortir par moi-même du véhicule accidenté. J'ai une égratignure sur chacun des genoux et rien d'autre », rapporte-t-il. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.