Publicité
20 janvier 2020 - 12:08 | Mis à jour : 12:16

Incendie à Les Cèdres

Une défectuosité de la cheminée serait en cause

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

L’enquête menée à la suite de l’incendie qui a ravagé une résidence du Chemin Saint-Dominique à Les Cèdres, le vendredi 17 janvier, a permis de déterminer que le brasier aurait été causé par une défectuosité de la cheminée.

C’est l’occupant des lieux qui a alerté les pompiers. Lui et son fils ont été en mesure d’évacuer la résidence avant l’arrivée des pompiers. La mère ainsi qu’un deuxième enfant n’étaient pas sur place au moment des événements. La famille a été prise en charge par la Croix-Rouge canadienne. C’est du moins ce que confirme Stéphan Gourley, directeur du Service des incendies de Les Cèdres. Quant à la résidence, elle a été déclarée perte totale.

Rappelons les faits. Peu avant 17 h 30, les pompiers de la localité ont reçu un appel, provenant de l’occupant des lieux, pour un incendie qui a résulté en une alerte générale nécessitant l’intervention de six autres services incendies de la région. Dès l’arrivée sur place des premiers sapeurs, le combat était inégal en raison de la force des flammes. Le feu avait déjà gagné le toit de la résidence qui faisait l’objet d’un embrasement généralisé.

En l’absence de bornes-fontaines dans le secteur, un bassin d’eau a dû être déployé sur place. La banque d’air du Service de sécurité incendie de Pincourt a aussi été demandée sur les lieux de même que les équipes de Vaudreuil-Dorion, Pincourt, Saint-Lazare, Coteau-du-Lac, Saint-Clet, Salaberry-de-Valleyfield et l’Unité communautaire de mesures d’urgence.

À lire également

Une maison est ravagée par les flammes à Les Cèdres

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.