Publicité
10 février 2019 - 16:03 | Mis à jour : 11 février 2019 - 08:29

Un préventionniste au Service des incendies de la Ville de L’Île-Perrot est arrêté pour délit de fuite et négligence criminelle

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Toutes les réactions 4

Le préventionniste à la Ville de L’Île-Perrot et Notre-Dame-de-l'Île-Perrot, Éric Flynn, 49 ans a été arrêté le mercredi 6 février dernier. La Sûreté du Québec confirme qu’il est le chauffeur impliqué dans un délit de fuite ayant fait un blessé, le 29 janvier dernier sur le territoire de la municipalité.

M. Flynn a comparu au Palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield, le jeudi 7 février dernier. Il doit répondre de deux chefs d’accusation soit délit de fuite ayant causé des lésions corporelles et négligence criminelle.

Jusqu’à tout récemment, M. Flynn agissait à titre de préventionniste au sein du Service de sécurité incendie de L’Île-Perrot et Notre-Dame-de-l’Île-Perrot. Au moment de mettre sous presse, il est impossible de connaître la réaction de l’administration municipale face à cette nouvelle.

Selon les informations obtenues par Néomédia Vaudreuil-Soulanges, M. Flynn est un ex-militaire, ex-répartiteur à la police des Seigneuries jusqu’en juin 2002 et à la Sûreté du Québec. Il y a quelques années, il a quitté ce corps policier pour occuper un poste de préventionniste au sein du Service de sécurité incendie cité plus haut.

Sur sa page Facebook, la conjointe de l’accusé a émis quelques commentaires à la suite de l’arrestation de son conjoint des 22 dernières années. « (…) Vous ne savez rien de l’histoire. Je n’excuse pas le geste qu’il a posé, mais c’est un être humain et il n’a pas besoin d’être jugé sur la place publique par des étrangers qui ne le connaisse pas (…). Ça fait 22 ans que je suis avec lui et il n’a été qu’un gars exemplaire qui a aidé sa communauté en étant pompier et premier répondant », ajoute-t-elle.

Elle indique aussi qu’il a passé par des épreuves dans les dernières années et il a paniqué et a manqué de jugement.

« Des informations reçues via notre ligne d’information criminelle a permis d’avoir un dénouement positif dans cette affaire et de procéder à une arrestation », conclut le porte-parole de la Sûreté du Québec, Stéphane Tremblay.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactions
  • Il peut être un bon conjoint, on voit clairement dans la vidéo « qu’il avait à cœur de porter secours à la personne qu’il a frappée » ! D’autant plus que sa carrière est basée là-dessus, après autant d’année d’expériences dans le domaine, porter secours à son prochain devrait faire parti intégrante de sa personnalité; ce qu’il ne démontre pas du tout! Quand à moi, sa femme qui prétend qu’elle n’excuse pas le geste, tout en exposant tout le contraire, dans son commentaire. Elle aurait été mieux de garder le silence. Où est l’empathie de cette femme, envers la victime? < criquet >

    JoAnne - 2019-02-10 18:07
  • Un gars qui était probablement saoul au volant...

    Eric - 2019-02-10 19:49
  • Qui n'a pas fait d'erreur dans sa vie alors SVP arrêté de le descendre sans le connaître soyons positif

    Dan - 2019-02-11 08:20
  • Je me fou totalement qu'il est été un bon citoyen avant cette date là. Qu'il est vécue des épreuves aussi. On en vie toutes. Mais il est devenu un vrai trou de cul a l instant où il a frappé et laisser quelqu'un pour mort parterre en pleine noirceur et dans la neige après l avoir renversé. Tout un premier répondant ton chum!!!... Il a paniquer pourquoi au juste? Sa laisse de la place à l interprétation du public cette décision la non? Était il en boisson? Sinon, c était un accident comme des milliers d autres. Donc POURQUOI? Quel est la vraie raison? Je me fou totalement de qui il a été et de ce qu'il faisait dans la vie avant. Là il est un criminel qui a frappé quelqu'un avec son auto, et il ne a pas porter assistance.

    Denis Taylor - 2019-02-12 08:51