Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 novembre 2018 - 09:56 | Mis à jour : 10:57

Ils circulent à 130km/h dans une zone de 70

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 1

Deux adolescents de 16 à 17 ans ont été arrêtés la nuit dernière à la suite d'une poursuite policière.

En effet, vers 2 h 15, dans la nuit de jeudi à vendredi, les policiers de la Sûreté du Québec ont capté un automobiliste qui circulait à haute vitesse sur le pont Galipeau, à L'Île-Perrot, soit à plus de 130 km/h dans une zone de 70.

Les policiers ont tenté d’intercepter le véhicule, mais le conducteur a accéléré pour prendre la fuite, ce qui a déclenché une poursuite policière sur plusieurs kilomètres. Le fuyard a pris la sortie 19, à Coteau-du-Lac, puis le véhicule a effectué une perte de contrôle qui s’est terminé en embardée près du chemin St-Emmanuel.

Le conducteur du véhicule ainsi qu’un passager ont pris la fuite à pieds. Le conducteur a cependant été rapidement rattrapé. Le passager en fuite a été localisé également un peu plus tard par les policiers. Un sac contenant du cannabis a également été saisi.

Les policiers ont été en mesure d’établir que le véhicule avait été récemment volé à Pincourt. De plus, le conducteur n’avait pas de permis de conduire.

Les suspects pourraient comparaître aujourd’hui en lien avec cet événement concernant notamment des accusations de vol de véhicule, recel, fuite, bris de conditions et entrave au travail des policiers.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Ce n'est pas le meilleur départ pour leur vie.
    Il est sincèrement à souhaiter pour les jeunes que de sérieuses prises de conscience seront faites un jour, pour ne pas passer leur vie dans l'ombre et peut-être la honte.

    Redressez-vous, les gars!
    Il est temps.

    Croyez-moi, j'ai brûlé une partie de ma vie.
    J'en ai payé les conséquences jusqu'à tout récemment. J'ai 61 ans. Je n'ai presque rien sous les pieds.

    Bonne chance, les gars!
    P.S: N'oubliez pas que ce n'est que vos vies, mais d'autres aussi.

    Phil Corneau
    philcorneau4@gmail.com

    Phil Corneau - 2018-11-10 09:40