Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Trois fois en une semaine

Un commerce de Saint-Lazare est la cible des vandales

durée 12h00
28 novembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Une commerçante de Saint-Lazare lance un cri du coeur après que son commerce ait été victime de vandalisme trois fois en quelques jours.

Cathy Lévesque est propriétaire de la boutique Schtroumffé Schtroumffa Un papillon de Bonheur inc. qui a pignon sur rue à l'intersection de Saint-Angélique et Bédard à Saint-Lazare. Dans les derniers jours, son commerce a été victime, non pas une, mais bien trois fois de vandalisme.

Un acte qui semble viser qu'uniquement la boutique de Cathy Lévesque puisqu'aucun autre commerce du secteur n'a subi de dommages, selon ce que confirme la Sûreté du Québec.

« Il n'y a rien qui a été observé ou dénoncé par les commerces avoisinants. On ne nous a pas rapporté de vague de vandalisme dans le secteur », laissait entendre Valérie Beauchamp de la Sûreté du Québec.

Un décor de Noël qui dérange

« La première fois, c'était plutôt anodin. Ils ont déplacé, jetés des sapins décoratifs près du petit ruisseau à l'arrière de la boutique. La deuxième fois, c'est notre château qui a été brisé. Heureusement, nous avons réussi à le réparer », confiait à Néomédia, Mme Lévesque. 

C'est en arrivant à sa boutique ce dimanche, que Cathy Lévesque a eu la surprise de voir son décor des fêtes saccagé.

« Nous avions installé un traîneau avec des bonshommes de neige et des rennes. Tout était illuminé. Tous les gens qui viennent à la boutique me disent à quel point ils apprécient nos décors, que ça met de la vie. Il y avait même des familles qui s'arrêtaient pour prendre des photos dans notre décor des Fêtes. Malheureusement, quand nous sommes arrivés dimanche, tout était renversé. Le traîneau qui était enchaîné à un arbre était tombé, des rennes ont été brisés. C'est là que j'ai décidé d'appeler la police », ajoute la propriétaire. 

Selon Cathy Lévesque, il ne peut pas s'agir d'un acte d'un seul individu. « Ils ont dû être plusieurs pour renverser le traîneau. Pour le relever, il nous faudra être au moins quatre personnes avec de bons bras. C'est impossible que se soit qu'une seule personne qui ait fait ça », déplore-t-elle.

À l'heure actuelle, aucun suspect n'est dans la mire des policiers. Cela dit, Cathy Lévesque invite ses collègues commerçants à faire preuve de vigilance.

« Saint-Lazare est un village mort. Il n'y a pas beaucoup d'attractions ici. Je trouve que c'est vraiment crève-coeur et dans le contexte économique actuel, ce n'est rien pour aider les commerçants. Avec mes décors, tout ce que je veux c'est d'égayer un peu le centre-ville et apporter un peu de joie aux familles », conclut-elle. 

 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Poursuite policière dans Vaudreuil-Dorion

Un homme de 35 ans a été arrêté vers 22h30, ce jeudi, après avoir tenté de fuir les policiers à bord d'un véhicule sans plaque d'immatriculation dans le secteur de Vaudreuil-Dorion. Le chauffard aurait emprunté l'autoroute 30 ainsi que la route 338 sur laquelle un tapis de clous aurait été déployé. L'homme visé par un mandat d'interdiction de ...

Grand excès de vitesse: Il roule 170 km/h dans une zone de 80

Le 13 juillet, vers 16h00, les patrouilleurs de la MRC de Vaudreuil-Soulanges Ouest ont intercepté un véhicule en grand excès de vitesse sur le chemin Sainte-Catherine à Saint-Polycarpe. Un homme de 21 ans a été capté alors qu’il circulait à une vitesse de 170 km/h dans une zone où la limite maximale est établie à 80 km/h. Il a reçu un constat ...

La sécurité ne prend pas de vacances

À l’aube des vacances de la construction, la Sûreté du Québec (SQ) tient à rappeler aux usagers des réseaux routier et récréotouristique que comme chaque année, elle intensifiera ses interventions afin d’inciter à la prudence, autant sur le réseau routier que sur les plans d’eau et les sentiers, et ce, du 19 juillet au 4 août prochain. C’est sous ...