Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Vaudreuil-Dorion

Incident du camion-grue : la ville contrainte de fermer l'avenue Saint-Charles

durée 15h50
18 novembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Jean-Michel Lhomme, Journaliste

C'est une scène surréaliste à laquelle on assiste depuis quelques heures dans Vaudreuil-Dorion : un camion-grue avec la grue à terre et les quatre routes en l'air ! Une scène qui impose la fermeture totale de l'avenue de Saint-Charles entre le chemin Paul-Gérin-Lajoie et la rue Martel.

Au moment d'écrire ces lignes, personne n'était en mesure de nous dire quand l'accès à l'avenue Saint-Charles pourra être rétabli. Nul doute que le redressement du camion-grue nécessitera beaucoup de précautions afin que la grue n'entraine pas de dommages aux bâtisses environnantes. Une procédure délicate et probablement assez longue.

Plus d'infos à suivre...

Un camion-grue bascule à Vaudreuil-Dorion: La CNESST enquête

 

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • ND
    Nadia Desrosiers
    temps Il y a 2 semaines
    Les quatre routes en l'air?

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La camionnette recherchée à Vaudreuil-Dorion a été localisée

Le véhicule recherché par la Sûreté du Québec qui a fait l'objet d'une tentative  d'interception plus tôt ce matin sur le boulevard Harwood, à Vaudreuil-Dorion, a été localisé par le corps de police dans les dernières heures.  À lire également:  La SQ a tenté d'intercepter un véhicule sur l'autoroute 20 ce matin  Écrasement d'un aéronef: ...

La SQ a tenté d'intercepter un véhicule sur l'autoroute 20 ce matin

Plus tôt cet avant-midi, les patrouilleurs de la Sûreté du Québec ont fait une tentative afin d'intercepter un véhicule circulant à haute vitesse sur l'autoroute 20, à Vaudreuil-Dorion.  Au moment d'écrire ces lignes, le porte-parole de la Sûreté du Québec, Louis-Philippe Ruel confirme que le véhicule n'a pu être immobilisé par les agents, mais ...

Écrasement d'un aéronef: l'appareil partait de Salaberry-de-Valleyfield

L’aéronef qui s’est écrasé ce lundi peu avant 21h, dans le secteur de Lancaster, en Ontario avait quitté, quelques minutes auparavant, l’aéroport local de Salaberry-de-Valleyfield. L’appareil, un Cessna 150, s’est écrasé, pour une raison toujours inconnue, sur le terre-plein central de l’autoroute 401, tout près de la frontière du Québec, à 17 km ...