Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Grossière indécence

Un ancien prêtre du Collège Bourget se retrouve derrière les barreaux

durée 15h02
29 juillet 2021
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Le prêtre des Clercs de Saint-Viateur, Jean Pilon, passera les trois prochaines années et demie derrière les barreaux pour avoir commis des gestes criminels à caractère sexuel sur une douzaine d’enfants entre 1961 et 1989.

L’homme aujourd’hui âgé de 79 ans a plaidé coupable à 12 des 26 chefs d’accusations qui pesaient contre lui. Tous, des accusations de grossière indécence. Il a comparu devant le juge Bertrand St-Arnaud, au palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield ce mercredi.

En 2019, une demande d’action collective avait été accueillie par la Cour supérieure. Le recours vise essentiellement des actes criminels qui se seraient produits au Collège Bourget de Rigaud. L’instigateur du recours collectif est également une victime du prêtre Pilon. Près d’une soixantaine de personnes affirment d’ailleurs avoir été agressées par l’homme d’Église.

Durant le procès, neuf victimes se sont présentées à la barre afin de témoigner des gestes qui ont été commis contre leur personne par Jean Pilon.

Outre les 12 chefs d’accusation pour lesquels il a plaidé coupable, le prêtre faisait face à des accusations d’agression sexuelle et d’atteinte à la pudeur. Ces accusations ont toutefois été abandonnées suite au plaidoyer de culpabilité de l’accusé.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Capotage à Saint-Télesphore

Une jeune femme d’âge mineur est transportée à l’hôpital après avoir perdu la maîtrise de son véhicule sur le chemin Saint-André à Saint-Télesphore. Pour une raison toujours indéterminée par la Sûreté du Québec, la jeune femme a fait plusieurs tonneaux avant de terminer sa course dans un champ de maïs en bordure du chemin Saint-André. La ...

Des crimes non résolus dans Vaudreuil-Soulanges refont surface

Des crimes survenus sur le territoire de Vaudreuil-Soulanges, et des environs, et datant principalement des années 1970 refont surface suite à la mise en ligne, par la Sûreté du Québec, d’un tout nouveau site Web consacré à ces dossiers. Lancée ce mardi, la nouvelle plateforme de dossiers non résolus de la Sûreté du Québec recense près de 300 ...

Dossiers non résolus: la SQ met à jour ses données

Onze ans après la dernière mise à jour, la Sûreté du Québec a lancé, ce mardi, un nouveau site Internet recensant des dossiers non résolus. Cette nouvelle version permettra de collecter des informations en continu concernant lesdits dossiers, et ce, sur l’ensemble du territoire de la province. « Le nouveau site se veut beaucoup plus adapté aux ...