Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Conseils de prévention en ce mois de l'herbe à poux

Herbe à poux: comment diminuer ses effets?

durée 14h00
22 août 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Chaque été, les gens qui souffrent d’allergies vivent des moments désagréables à cette période-ci à cause de l’herbe à poux. La période de floraison de cette plante est entre la mi-juillet et la mi-août.

Quels sont les principaux symptômes? Ils sont surtout ressentis au niveau du nez, et des yeux avec des éternuements répétitifs, de l’écoulement nasal, et congestion et le picotement des yeux et du nez. Dans les cas les plus sévères, des problèmes respiratoires comme l’asthme pourraient s’ajouter chez certains.

Si les symptômes ressentis s’aggravent ou s’ils nuisent énormément aux activités quotidiennes et à la qualité de vie, une consultation médicale peut s’avérer nécessaire. Il est recommandé d’appeler la ligne Info-Santé au 811 ou consulter un pharmacien d’abord.

Comment diminuer les symptômes?

Le meilleur conseil pour éviter les symptômes désagréables liés à cette allergie est d’entrer le moins souvent possible avec l’allergène. Comment? En arrachant ou en tondant directement l’herbe à poux aux périodes de floraisons.

Les plants arrachés devraient être mis à la poubelle, car les graines peuvent repousser dans le compost.

Le pollen ne voyage pas au-delà de 800 mètres, alors les terrains qui se trouvent autour des habitations sont à privilégier pour en faire le contrôle.

On retrouve l’herbe à poux aussi à d’autres endroits, comme le long de l’accotement des routes asphaltées et sur les portions de terrains qui longent les rues et les trottoirs.

Voici d’autres précautions à prendre : 

Éviter de fréquenter les lieux infestés par l’herbe à poux;

Éviter de tondre soi-même la pelouse;

Éviter les activités extérieures, surtout entre 7 h et 13 h, par temps chaud, sec et venteux (après la pluie, les grains de pollen se sont déposés au sol, ce qui réduit les réactions allergiques);

Laisser, si possible, les fenêtres fermées pour empêcher le pollen d’entrer dans la maison et utiliser, si possible, un système de climatisation ou de filtration d’air; 

Éviter le contact avec d’autres irritants tels que la fumée de cigarette qui peuvent amplifier les symptômes d’allergies;

Éviter de faire sécher ses vêtements à l’extérieur.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La tubulure acéricole ramassée dans la région en novembre

L’an dernier, un projet pilote mis en place par AgriRÉCUP a permis de récupérer la tubulure usée provenant des érablières de la Montérégie-Ouest. Le succès de ce projet incite AgriRÉCUP et ses partenaires à étendre ce type de collecte dans toute la Montérégie dès cet automne. Ainsi, les douze MRC de la région, l’agglomération de Longueuil, la MRC ...

1 octobre 2022

Programme de compensation aux municipalités rurales: deux municipalités locales en ont bénéficié

Quatre ans après la mise sur pied du Programme de compensation aux municipalités rurales, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) fait le constat de l’appréciation et de l’efficacité élevées de cet outil pour protéger les terres agricoles et dynamiser les municipalités rurales. Forte de ce succès, elle entend renouveler ce programme pilote ...

1 octobre 2022

Protection du mont Rigaud: les élus de la MRC demandent à Québec d'agir

La MRC de Vaudreuil-Soulanges interpelle le gouvernement, les différents partis politiques, et plus particulièrement les candidats des comtés de Vaudreuil et Soulanges à se positionner sur la question des territoires incompatibles à l’activité minière, alors que le mont Rigaud, et surtout, l’approvisionnement en eau potable de près de 100 000 ...