Publicité

13 octobre 2021 - 07:00

Environnement

Deux points de collectes des plastiques agricoles dans la région du Suroît

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La forte participation des agriculteurs aux projets pilotes locaux de récupération de plastiques agricoles et les succès cumulés à ce jour incitent d’autres MRC de la Montérégie à établir de nouveaux sites de collecte répartis sur tout son territoire. Rappelons que deux points de collecte de ce type de matière sont en place dans la grande région du Suroît. 

L'un est situé chez Uniag Coopérative à Saint-Polycarpe et l'autre prend place chez Uniag à Sainte-Martine.

Le temps est donc venu d’élargir ce programme à l’ensemble des fermes montérégiennes qui souhaitent contribuer à la récupération de plastiques agricoles servant à la conservation et à la préservation du foin et de l’ensilage. Ils incluent les pellicules d’enrubannage, les sacs silos, les toiles, les ficelles et les filets. Ils seront valorisés et éviteront l’enfouissement.

« Aujourd’hui et pour les générations à venir, les agriculteurs favorisent une gestion écoresponsable de leur entreprise », a déclaré Christine Lajeunesse, directrice régionale chez AgriRÉCUP. Elle ajoute : « Ils ont à cœur la récupération des plastiques pour éviter qu’ils soient jetés ou qu’ils soient détruits autrement. Le projet de la Montérégie, combiné à d’autres projets pilotes d’AgriRÉCUP ailleurs au Québec et partout au Canada, contribue à mettre en œuvre la stratégie « zéro déchet plastique agricole ».

Pour éviter que ces plastiques aboutissent aux sites d’enfouissement, la région a choisi de les gérer de façon écoresponsable.

Maximiser le potentiel de récupération en Montérégie

« La Montérégie est le chef de file bioalimentaire du Québec et les partenaires de l’entente sectorielle pour le développement du bioalimentaire sont tous sensibles aux enjeux agroenvironnementaux qui se rattachent à ce secteur d’activité. L’arrivée d’un projet régional de récupération des plastiques agricoles pour l’ensemble de la Montérégie est donc accueillie avec enthousiasme d’autant plus qu’il correspond à des enjeux prioritaires en mobilisant les acteurs du domaine bioalimentaire et en favorisant la pérennité du territoire par l’implantation de pratiques écoresponsables » mentionne Patrick Bousez, président de la Table de concertation régionale de la Montérégie.

Le travail d’équipe : un gage de succès

« Le secteur agricole utilise divers plastiques agricoles, dont la plupart ne sont malheureusement pas récupérés. Grâce aux projets d’AgriRÉCUP conduits dans 15 MRC et régions du Québec, nous avançons vers une solution efficace à ce défi qui pourra être éventuellement étendue à l’ensemble des agriculteurs et agricultrices du Québec. Le gouvernement du Québec remercie à l’avance toutes les parties prenantes de leur collaboration au Programme de récupération et de valorisation des plastiques agricoles. Grâce à vous, nous faisons un pas de plus pour réduire nos déchets », a fait savoir le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette.

Bien que la collecte soit volontaire, il est important de trier les différents plastiques par catégories et de s’assurer qu’ils soient exempts de débris. Ces critères optimisent le recyclage. Les plastiques peuvent être déposés dans des sacs de collecte AgriRÉCUP par catégories.

« La protection de l’environnement est une priorité pour la Fédération de l’UPA de la Montérégie. Les résultats de ce projet pilote sont probants : les agriculteurs de la Montérégie ont à cœur la récupération des plastiques agricoles. J’encourage donc tous les agricultrices et agriculteurs du territoire à participer dès maintenant à cette initiative qui se veut une bonne façon de faire partie de la solution en diminuant l’empreinte écologique de nos entreprises agricoles » affirme Jérémie Letellier, président de la Fédération de l’UPA de la Montérégie.

Le projet de récupération des plastiques agricoles dans la Montérégie fait partie d’un ensemble de projets pilotes menés par AgriRÉCUP en vue de mettre en place un programme permanent partout au Québec. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.