Publicité

19 juillet 2021 - 12:30 | Mis à jour : 13:09

Pour des aménagements résilients

Une enveloppe de 270 M$ pour la protection face aux inondations 

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le gouvernement du Québec a lancé le nouveau Programme de résilience et d’adaptation face aux inondations (PRAFI) – volet Aménagements résilients, qui comprend une enveloppe de 270 M$ pour mettre en œuvre des solutions innovantes pour faire face aux inondations. 

L'annonce a été faite par la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, dans le cadre du Plan de protection du territoire face aux inondations : des solutions durables pour mieux protéger nos milieux de vie.

Le PRAFI permettra de soutenir les municipalités dans la réalisation d’aménagements résilients. Les sommes pourront ainsi servir à mieux protéger les milieux bâtis dans les secteurs jugés à risque élevé d’inondations et à favoriser la mise en œuvre des solutions durables à l’échelle de bassins versants. Dès le 16 août prochain, les municipalités admissibles pourront déposer une demande d’aide financière dans le cadre d’un premier appel de projets. 

Soulignons que ce programme valorisera des aménagements qui visent notamment à réduire les eaux de ruissellement, à permettre la rétention des eaux de pluie et de ruissellement lors des crues, ainsi qu’à rétablir l’espace fonctionnel des cours d’eau. En ce sens, des initiatives réduisant les risques liés aux inondations, comme la création d’espaces de liberté des cours d’eau ainsi que la restauration et la création de milieux humides, seraient admissibles dans l’ensemble du territoire du Québec.

Rappelons que Vaudreuil-Soulanges a été durement impacté en 2017 et 2019 alors que des inondations historiques avaient touché plusieurs municipalités de la région. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.