Publicité

7 avril 2021 - 09:00

Deux points de chute ont été désignés

La Ville de Rigaud offre le recyclage des équipements de protection individuelle

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Dès aujourd’hui, les citoyens de Rigaud pourront recycler les équipements de protection individuelle dont les masques de procédure, les gants, les lunettes et les visières, et plus encore.

En effet, des boîtes de récupération situées à la bibliothèque municipale ainsi qu’à l’école primaire de l’Épervière sont désormais mises à la disposition de la communauté.

Les parents des élèves fréquentant l’établissement scolaire pourront rapporter leur matériel à l’école, par le biais, de leurs enfants, et ceux-ci pourront les disposer dans les boîtes prévues à cet effet.

La liste des équipements de protection individuelle pouvant être récupérés est la suivante :

  • masques de procédure
  • lingettes
  • gants
  • lunettes et visières
  • blouse de plastique
  • bouchons d'oreilles en plastique
  • couvre-barbe.

Cette initiative de la Ville de Rigaud et de son Escouade écocitoyenne s’ajoute au plan d’action 2018-2023, du Plan stratégique de la Ville dans une perspective de développement durable.

Le maire de Rigaud, monsieur Hans Gruenwald Jr. souligne que : « nous sommes fiers d’être une des premières municipalités de Vaudreuil-Soulanges à offrir la possibilité de récupérer ce matériel, au lieu de garnir les sites d’enfouissement de ces nombreux masques et autre équipement de protection.»

C’est une entreprise de Lachine, MutliRecycle, qui voit à récupérer une grande variété d’équipement de protection individuelle. Par exemple, les masques sont acheminés chez un de leurs partenaires (Covanta à Chambly), où ils sont brûlés.

La fibre incinérée devient de l’énergie, c’est-à-dire de la vapeur qui sera utilisée pour produire de l’électricité. Enfin, les résidus tels que les métaux ferreux, l’aluminium et le cuivre sont récupérés pour ainsi « boucler la boucle ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.