Publicité

2 juillet 2020 - 07:00

550 arbres et 200 arbustes plantés

Les citoyens plantent 750 arbres et arbustes au Parc Thompson de Hudson

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le samedi 27 juin dernier, un important projet de reboisement de 550 arbres et 200 arbustes a été complété à Hudson à la suite à d'une initiative menée par la Ville avec la coopérative Arbre-Évolution. Les arbres et arbustes ont été plantés au Parc Thompson dans l’optique d’embellir le milieu de vie.

C’est dans le cadre du Programme de Reboisement Social™, un modèle mis de l’avant par Arbre-Évolution depuis six ans dont l’objectif est de soutenir les communautés dans leurs besoins de verdissement et de reboisement, que la municipalité de Hudson avait déposé son initiative de plantation.

« C’est la partie sociale qui a motivé la Ville à soumettre son projet de verdissement du Parc Thompson au Programme de Reboisement Social », explique Étienne Lavoie, responsable du service de l’urbanisme pour la ville de Hudson

Compte tenu de la situation actuelle et des mesures de distanciation physiques instaurées par le gouvernement, l’activité de reboisement a dû être repensée. « Nous avons mis en place un protocole sanitaire adapté à nos opérations afin de pouvoir continuer à verdir les milieux de vie tout en respectant les recommandations des autorités publiques. Les outils sont soigneusement désinfectés, nous fournissons des masques aux bénévoles qui le désirent et nous gardons une distance sécuritaire de 2 mètres », affirme Laurence Côté-Leduc, chargée de projet pour Arbre-Évolution

Mouvement Desjardins et Le Baroudeur en support

Arbre-Évolution plante des arbres au nom de ses différents partenaires afin de compenser leur empreinte écologique. En plus des bénéfices écosystémiques que procurera ce projet de verdissement à Hudson, ce dernier a permis à Mouvement Desjardins de financer 698 végétaux à la formule 1 ouverture de compte = 1 arbre planté, formule récemment établie pour la branche des 360D destinés aux services étudiants et générant plus de 12 000 arbres par année. Également, 56 arbres ont été financés par le Baroudeur, une entreprise de location de mini-vans aménagées pour parcourir le Québec, dans l’optique de compenser leur empreinte écologique. 

La force citoyenne de Hudson

Si vous passez par le Parc Thompson, vous y observerez une variété de 18 essences d’arbres et d’arbustes tous indigènes du Québec. Adapté à leur milieu et comestibles pour certains, les végétaux ont été choisi en collaboration avec la municipalité de Hudson ainsi qu’avec l’aide de Brian Grubert, un citoyen passionné des arbres. Durant la plantation, une quinzaine de bénévoles ont mis leurs mains à la pâte pour mettre les végétaux en terre. « De nos jours, nous sommes de plus en plus conscients de l’importance de léguer un environnement sain aux citoyens aux générations futures. », explique Jamie Nichols, maire de la Ville. « Je tiens à remercier les citoyens pour leur motivation hors pair, les travaux publics de la Ville et ainsi que l’équipe d’Arbre-Évolution qui ont rendu ce projet possible », a-t-il conclu. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.