Publicité

3 avril 2020 - 15:20 | Mis à jour : 16:06

Crue des eaux

Les rivières de la région sous surveillance par le Ministère de la Sécurité publique 

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Alors que le mois d’avril vient tout juste de s’installer au Québec, le Ministère de la Sécurité publique du Québec garde un oeil sur les différents cours d’eau de la province. Pour l’instant, les rivières de la région du Suroît ne débordent pas et demeurent sous surveillance.

Au moment d’écrire ces lignes, le seuil d’inondation minimum du Lac des Deux-Montagnes et de la Rivière des Outaouais n’avaient pas été atteints en ce vendredi 3 avril. 

Du côté du premier, soit le Lac des Deux-Montagnes, à la hauteur de Terrasse-Vaudreuil, le niveau de l’eau est à 23,22 mètres, soit juste en deçà du seuil d’inondation minimum fixé à 23,30 mètres. La situation est donc sous surveillance d’autant plus que le MSP prévoit que la tendance est à la hausse. 

Du côté de la rivière des Outaouais, à la hauteur de la Baie-Quesnel, à Rigaud, le MSP est aussi en mode surveillance. C’est que le niveau de l’eau est à 23,32 mètres et que le SIM se situe à 23,50 mètres. Même chose pour le même cours d’eau, à la hauteur de la Baie de Rigaud à l’exception que le niveau est légèrement plus haut avec 23,36 mètres. Le SIM est aussi de 23,50 mètres. La bonne nouvelle dans ce cas-ci, c’est que, dans les deux cas, la tendance est à la baisse selon le MSP. 

Sur le même sujet 

Crue printanière : L'Île-Perrot est en mode vigilance

Inondations: Marie-Claude Nichols invite les citoyens à se préparer

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.