Publicité
6 septembre 2019 - 11:13 | Mis à jour : 11:48

Grâce à l'initiative L’environnement, parlons-en, le jeudi 3 octobre 2019 deviendra la deuxième plus importante journée de la campagne.

Vaudreuil-Soulanges aura son débat sur l'environnement

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 1

Trois résidentes de la circonscription de Vaudreuil-Soulanges, Jasmine Sharma, Audrey Dépault et Isabelle Joncas, invitent les citoyens à assister à un débat sur l’environnement qui se déroulera le 3 octobre prochain au Centre Multisports de Vaudreuil-Dorion et dans près de 120 autres régions à travers le pays. 

Les organisatrices sont heureuses d’annoncer que quatre candidats ont déjà confirmé leur participation : madame Karen Cox (candidate du parti Conservateur), madame Amanda MacDonald (candidate du Nouveau parti démocratique), monsieur Peter Schiefke (candidat du parti Libéral et député sortant) et monsieur Cameron Stiff (candidat du parti Vert). Chacun pourra profiter de cette occasion pour faire connaître leur position sur ce thème crucial. 

« Le temps presse si nous voulons limiter le réchauffement climatique. Nous avons besoin d'engagements sérieux de la part gens à qui nous accorderons notre confiance le 21 octobre prochain, et cela commence par le candidat dans Vaudreuil-Soulanges que nous choisirons », souligne Isabelle Joncas.

De son côté, Audrey Dépault, citoyenne et conseillère municipale de Terrasse-Vaudreuil, ajoute croire en l'importance de l'implication citoyenne. « Je crois fermement en l’importance d’impliquer les citoyens dans le processus de prise de décisions qui nous affectent tous. Le débat sera une occasion de mieux connaître nos candidats et les solutions qu’ils priorisent, afin de faire un choix éclairé le 21 octobre prochain. »

Un débat animé par un citoyen engagé

Maxime Desjardins, président et fondateur, d’Atelier.ad., une agence de création multidisciplinaire qui accompagne les entreprises dans leur transformation, a accepté d’animer et de modérer le débat. Son entreprise a contribué au développement de projets issus d’une multitude de secteurs d’activités, invitant chaque organisme à revoir leur modèle d’affaires afin de générer des impacts positifs sur leur secteur d’activité et les communautés qui les entourent.

L’environnement, parlons-en est une tribune non partisane, axée sur les solutions, s’adressant aux Canadiens et Canadiennes qui veulent connaître le niveau d’ambition environnementale de tous les partis politiques et candidats et voir nos leaders politiques collaborer à la mise en place d’un avenir sain et sécuritaire pour l’environnement. « Nos communautés doivent devenir de plus en plus résilientes aux changements climatiques. Chaque palier gouvernemental a son rôle à jouer. Ce débat que nous organisons permettra aux citoyens de Vaudreuil-Soulanges de faire un choix éclairé sur notre prochain gouvernement fédéral », conclut Jasmine Sharma.

Comment s’inscrire au débat sur l’environnement dans Vaudreuil-Soulanges

Afin de respecter la capacité de la salle au Centre Multisports, les intéressés sont invités à confirmer leur présence au débat en s’inscrivant via ce site : 100debates.ca/vaudreuil_soulange.

Suivez la page Facebook du débat de Vaudreuil-Soulanges pour suivre les nouvelles et soutenir l’équipe dans la préparation des questions qui seront abordées avec les candidats.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Nous sommes la province avec les lois les plus strictes sur l'environement au Canada. Ceci dit, je suis d'accord avec l'idée d'être conscient de l'environement, mais je suis contre l'idée de le faire au détriment de l'économie et du développement. Ce n'est pas Vaudreuil-Dorion qui va contrer la pollution de la Chine. Nous sommes le pays avec la plus petite population par km carré au monde. Combien de commerce doivent s'installer ailleurs car nous sommes trop stricte? Un jours, tout ceci nous fera très mal, le Québec doit maintenant vivre sur la péréquation du Canada, on est rendu des mendiants. Les industries font vivre l'économie, pas les gouvernements ou groupes enviromentaux. Encore plus, le débat sur les changements climatiques n'est pas encore conclu sur l'impact anthropologique de l'environement.

    Économie - 2019-09-06 15:43