Publicité
8 février 2019 - 06:00

Collecte de résidus alimentaires : un excellent départ pour les citoyens de Vaudreuil-Dorion

Toutes les réactions 1

C'est 204,28 tonnes métriques de résidus alimentaires que les résidents de Vaudreuil-Dorion ont permis de détourner du centre d'enfouissement depuis le début de la collecte de ces résidus. Cela représente une moyenne de 19,75 kg (43,45 lb) par porte desservie.

Cette nouvelle collecte a été mise en place en octobre dernier pour les résidences unifamiliales et les immeubles de quatre logements et moins. C’est donc environ 25 860 citoyens, sur une population totale de 38 834 en 2018, qui ont la possibilité de participer à cet effort collectif pour récupérer les matières alimentaires.

« Pour une nouvelle collecte, ces statistiques sont excellentes. Changer les habitudes prend du temps. On n’a qu’à se rappeler l’arrivée du recyclage il y a environ 25 ans. J’aimerais remercier les citoyens de Vaudreuil-Dorion qui utilisent le bac brun. À ceux qui, pour quelque raison que ce soit, n’ont pas encore emboîté le pas, je vous encourage à participer à cet effort collectif pour détourner les matières alimentaires des sites d’enfouissement », a déclaré le maire Guy Pilon.

Pour l'ensemble de la MRC, c'est 834 tonnes qui ont été détournées des sites d'enfouissement. 

« Le bilan pour l’année 2018 est très bien et la participation est au rendez-vous. La valorisation des résidus alimentaires est un changement important dans les habitudes de vies et il faudra quelques années pour atteindre l’objectif de valorisation de 60%. Toutefois, pour les mois de démarrage, je suis satisfait de ces statistiques », soulignait plus tôt cette semaine, Patrick Bousez, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la municipalité de Rivière-Beaudette.

Une deuxième phase à l’automne

En octobre prochain, la deuxième phase sera lancée, soit la collecte des résidus alimentaires auprès des immeubles de cinq logements et plus. Cette étape coïncidera avec le début de la collecte des déchets aux deux semaines (bac noir) pour les résidences unifamiliales et les immeubles de quatre logements et moins.

« L’arrivée de la collecte des déchets aux deux semaines devrait certainement inciter les gens à utiliser leur bac brun. Mieux vaut donc dès maintenant intégrer cette nouvelle habitude au quotidien », a ajouté le maire.

Sacs de plastique à bannir

Rappelons que l’usage des sacs de plastique est interdit dans la collecte des résidus alimentaires. Tous les sacs de plastique sont visés, qu’ils soient biodégradables, compostables ou oxobiodégradables. Ces sacs représentent une source de contamination et nuisent à la production d’un compost de qualité.

Seuls les sacs de papier ou les papillotes créées à partir de papier journal ou circulaires non cirées sont acceptés dans le bac brun. Les gens sont invités à visionner la capsule Origami pour le bac sur la chaîne YouTube de la Ville pour voir la technique de pliage.

Notons que l’utilisation de sacs n’est d’ailleurs pas obligatoire. Il est même privilégié de déposer les résidus en vrac dans le bac.

Une foule d’informations sur la collecte des résidus alimentaires sont disponibles sur la page Résidus alimentaires du site Web de la Ville.

Pour toute question, il est aussi possible de communiquer avec la Section environnement au 450 455-3371, option 1 ou à environnement@ville.vaudreuil-dorion.qc.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Ça aurait été plus si on pouvait utiliser des sacs bio mais bon ....

    Manon Girouard - 2019-02-08 09:56