Publicité
3 janvier 2019 - 14:00

Collectes de déchets : nouvelle fréquence à Notre-Dame-de-l'Île-Perrot

Par Jessica Brisson, Journaliste

Dans le contexte de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et dans le but d'atteindre les objectifs gouvernementaux en la matière, la Ville de Notre-Dame-de-l'île-Perrot a modifié la fréquence à laquelle les déchets seront collectés. En effet, depuis le 28 décembre dernier, la collecte se fait aux deux semaines.

Ce changement est la suite logique de la stratégie de la Ville en vue d’atteindre les objectifs gouvernementaux. Au fil des ans, avec la mise en œuvre des collectes de matières recyclables, de résidus verts, de rebuts volumineux et, depuis octobre dernier, de résidus alimentaires, de moins en moins de déchets se retrouvent dans le bac noir. Devant ce constat, une collecte de déchets aux deux semaines répondra amplement aux besoins d’une majorité de Perrotdamoises et Perrotdamois.

« Bien sûr, nous sommes conscients que la nouvelle fréquence de collecte bouleversera temporairement nos habitudes, indique Danie Deschênes, mairesse de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot. Rappelons-nous qu’il y a une vingtaine d’années, nous mettions les poubelles au chemin dans de grands sacs noirs, deux fois par semaine. Le recyclage est arrivé avec son lot d’inquiétudes, et nous sommes passés à une collecte de déchets par semaine. Aujourd’hui, avec le compostage de nos résidus alimentaires chaque semaine et la collecte de nos déchets passant aux deux semaines, un autre changement s’opère et deviendra rapidement une habitude pour nous tous. »

Pour connaître les prochaines dates de collecte, visitez ndip.org .

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.