Publicité

8 novembre 2021 - 18:00

Trois comme maire et deux comme conseiller

Yvon Chiasson bien heureux d'obtenir un cinquième mandat en politique municipale

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Hier soir, le maire de Saint-Zotique, Yvon Chiasson a obtenu la confiance de la population de cette municipalité pour la 5e fois, mais pour un 3e mandat au poste de premier magistrat. Néomédia a pu s’entretenir avec lui au lendemain de l’élection pour avoir ses impressions au lendemain de sa réélection.

« Ça été une belle soirée, même si c’est toujours stressant. On ne s’habitue jamais. J’ai eu une belle équipe autour de moi pour cette campagne. Mes premières pensées vont à ma famille, ma femme et mes enfants qui m’apportent un support énorme au quotidien. Quand on reçoit des attaques personnelles, souvent, les mots les touchent plus eux que moi. Ce n’est pas toujours évident pour eux, mais ils sont toujours derrière moi », résume-t-il.

Il estime avoir mené une belle campagne, propre et positive. « C’est mon troisième mandat à la mairie, mais j’en ai aussi complété deux comme conseiller avant », rappelle-t-il.

Voir partir des collègues

Au cours de la soirée d’hier, six maires de Vaudreuil-Soulanges ont été défaits alors que cinq ont été remplacés après avoir mis un terme à leur implication électorale. Comment réagit-il face à ces changements? « C’est malheureux. Par exemple, dans le cadre de M. Cardinal, c’est un bon monsieur. Il a seulement écouté et respecté la volonté de la population de protéger le boisé Rousseau, mais c’est ce qui lui a nuit finalement. Par contre, au niveau de la MRC, c’est une bonne chose l’arrivée des nouveaux élus. Ça va apporter un vent de fraîcheur et un renouveau dans idées », ajoute-t-il.

Il se dit convaincu aussi que la collaboration sera bonne avec les nouveaux élus à Saint-Zotique. «  Yannick Guay, le représentant du District 2 est jeune et dynamique et très axé sur les services offerts aux familles et sur les sports et loisirs. Clairement deux sujets qui me parlent. Paul Forget est jovial et très terrain. J’ai hâte de travailler avec tous les élus. Je suis certain que notre caucus seront plaisantes. »

Et qu’en est-il de l’absence de femme autour de la table du conseil? «  Lors de mon premier mandat, j’ai travaillé avec Mme Lefebvre et j’ai bien aimé. Les élues ont des visons différentes et ont plus de finesse pour aborder certains sujets. J’aurais bien aimé en voir une être élue à Saint-Zotique  », conclut-il.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.