Publicité

26 octobre 2021 - 10:00

Élections municipales de novembre

Amoureuse de Saint-Zotique, elle vise un poste de conseillère municipale

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Native de Saint-Zotique, Marie-Martine Richer y a grandit et y demeure depuis maintenant 43 ans. Personne engagée qui donne beaucoup de son temps pou contribuer à un futur plus sain pour les gens qui l'entourent, il n'est donc pas surprenant qu'elle brigue les suffrages aux élections municipales au 7 novembre. 

C'est dans le district 5 qu'elle a officiellement déposée sa candidature. Celle qui estime avoir transmis sa passion et son amour pour Saint-Zotique à ses enfants s'engage à offrir temps et énergie au profit de tous mes concitoyens.

Elle prône la protection des espaces naturels de  la région. " Nous vivons dans un milieu privilégié. Nous sommes entourés de paysages à couper le souffle, de boisés enchanteurs, de superbes vues riveraines, d’importantes régions agricoles, tout cela dans une municipalité accueillante avec plusieurs services accessibles", écrit-elle. 

Elle a à coeur de continuer à respecter et protéger cet environnement. " Les boisés et milieux humides sont les poumons de Saint-Zotique, de nos villes ainsi que de notre chère planète. Le développement de masse n’enrichit pas notre ville. Il contribue à défigurer les superbes paysages que nos richesses naturelles nous procurent, et ce tout à fait gratuitement", ajoute-t-elle. 

Elle poursuit en soutenant avoir à coeur les intérêts des personnes qui ont décidé d’adopter cette ville campagnarde qui profitent d’activités extérieures en respectant l’environnement. "Lors de mon mandat, j’agirai avec respect, intégrité et transparence. Je vais me dévouer à vous écouter chers citoyens, avec une intention d’agir selon vos besoins. Je transmettrai clairement vos enjeux, en toute transparence. Je me présente en tant que citoyenne, mère de famille et femme. Je tiens à démontrer l’exemple d’une citoyenne engagée à la grande famille de Saint-Zotique", conclut-elle. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.