Publicité

10 septembre 2021 - 12:37 | Mis à jour : 15:39

Intentions de vote

Le résultat pourrait être similaire à la précédente élection dans la région

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

La grande région de Vaudreuil-Soulanges ne devrait pas connaître de grands changements au niveau fédéral selon les projections de l’outil Web Qc125.

Selon les prévisions en date du 9 septembre, le comté de Vaudreuil-Soulanges devrait conserver sa couleur rouge. Près de 45% des électeurs, avec une marge d’erreur de 7%, pourraient à nouveau accorder leur confiance à Peter Schiefke, député sortant. Les chances que les libéraux gagnent dans la circonscription sont de 99%.

Le Bloc québécois, avec son jeune candidat, Thierry Vadnais-Lapierre, arrive deuxième avec 20% du suffrage des votes, suivi par Karen Cox du Parti conservateur avec 15 % et Niklas Brake du Nouveau parti démocratique à 14%.

À noter que les marges d’erreur se chevauchent pour ces trois candidats, ce qui pourrait se traduire par un autre résultat le jour du scrutin.

Le parti Vert pourrait récolter pour sa part un peu moins de 5% des votes, alors que le Parti libre du Canada, à 1,1%, se situe dans la marge d’erreur.

Salaberry-Suroît

La lutte est plus serrée dans Salaberry-Suroît, quoique le Bloc québécois a 97% des chances de l’emporter. La députée sortante, Claude DeBellefeuille devrait ainsi conserver son siège à la Chambre des communes, avec 41% des intentions de vote, comprenant une incertitude de 8%.

Sa principale rivale, Linda Strong Gallant, pour le parti libéral du Canada, arrive pour l’instant deuxième. Elle pourrait récolter 31% des votes, avec une marge d’erreur similaire à Mme DeBellefeuille.

Jean Colette du Parti conservateur a 14% des intentions, suivies par Joan Gottman du NPD, à 10% font du coude à coude.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.