Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un mois après la rentrée scolaire

Près de 20 enseignants sont toujours manquants au CSSTL

durée 19h00
25 septembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Près d'un mois après la rentrée scolaire, le Centre de services scolaire des Trois-Lacs (CSSTL) est toujours à la recherche de quelque 17 enseignants, principalement au niveau secondaire.

Selon le plus récent rapport publié le 18 septembre, par le ministère de l'Éducation, il manquerait un enseignant à temps plein, neuf à temps partiel à 100 % et sept à temps partiel, mais à moins de 100 %.

« Ces données sont exactes, mais il importe de préciser que la situation évolue quotidiennement », confirme Alexandra Desrochers, responsable des communications au CSSTL.

« Toutes nos écoles secondaires sont touchées par cette situation. Les postes à combler sont surtout dans les classes d’adaptation scolaire, de mathématiques et de science », ajoute-t-elle.

Pour contrer la situation, Mme Desrochers explique que plusieurs arrangements sont possible, sans toutefois confirmer si l'un d'entre eux a été mis en place.

« Plusieurs arrangements sont possibles. Des enseignants actuellement en poste peuvent prendre temporairement des tâches supplémentaires. Un retraité peut effectuer temporairement le remplacement. La tâche peut même être divisée entre deux suppléants qui ne sont pas disponibles à temps plein, mais qui ont une expertise en lien avec la matière enseignée. Pendant ce temps, nous continuons de chercher une personne pour pourvoir le contrat », affirme la responsable des communications.

Du recrutement en continu

Selon Alexandra Desrochers, le CSSTL serait toujours en mode recrutement. « Nos activités de recrutement sont nombreuses afin d’encourager les candidats et les candidates à postuler sur les opportunités d’emplois affichées sur notre site Web. Par exemple, nous affichons nos emplois sur diverses plateformes, et ce, tant au niveau local que national ».

En consultant la section Carrières, du site Web du CSSTL, nous sommes à même de constater que de nombreux postes sont affichés depuis plusieurs mois et que des nouveaux s'ajoutent régulièrement. 

« Nous mettons tout en œuvre afin que nos élèves ressentent le moins possible les impacts de la pénurie de main-d’œuvre », conclut-elle.

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


9 juillet 2024

Future école à Saint-Polycarpe: retrait du règlement d'emprunt

Le 10 juin dernier, le conseil municipal de Saint-Polycarpe a adopté le règlement d’emprunt 201-2024 décrétant une dépense et un emprunt n’excédant pas 3 120 200 $ pour l’implantation d'une école, l’achat de terrain, ainsi que les travaux d’infrastructures et de voirie pour le prolongement de la rue des loisirs. Lors de la séance du lundi 8 juillet, ...

2 juillet 2024

Saint-Polycarpe: est-ce que le projet de la nouvelle école verra le jour?

Le 10 juin dernier, le conseil municipal de Saint-Polycarpe a adopté le règlement d’emprunt 201-2024 décrétant une dépense et un emprunt n’excédant pas 3 120 200 $ pour l’implantation d'une école, l’achat de terrain, ainsi que les travaux d’infrastructures et de voirie pour le prolongement de la rue des loisirs. Moins d'un mois plus tard, ce ...

2 juillet 2024

Un nouveau directeur des études au Cégep John-Abbott dès cet automne

Le Conseil d’administration du Cégep John Abbott annonce la nomination de Charbel Mourad au poste de Directeur des études, à compter de cet automne.  Mourad apporte au Cégep John Abbott 17 années d’expérience diversifiée dans le domaine de l’éducation. Plus récemment, à titre de Directeur de la Formation continue au Cégep de Lanaudière, il a ...