Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ce midi dans les corridors de l'établissement scolaire

Les enseignants du Collège de Valleyfield font du tintamarre pour se faire entendre

durée 10h00
16 avril 2021
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

C’est ce midi qu’une dizaine d’enseignants du Collège de Valleyfield tenait l’action T’en as marre? Tintamarre! dans les corridors de l’établissement scolaire collégial.

Entre midi 15 et midi 45, un cortège d’une dizaine d’enseignants a arpenté les couloirs du Cégep avec un seul but en tête: se faire entendre. Crécelles, flûtes, instruments de musique et même casseroles en main, ils ont fait du bruit pour protester contre la lenteur des négociations avec le gouvernement provincial.

Depuis maintenant plus d’un an, les 225 enseignants du Collège de Valleyfield, tout comme des milliers à travers le Québec, sont sans contrat de travail. « Notre convention collective a pris fin en mars 2020 alors que nous étions en négociation depuis six mois. Lors de l’arrivée de la pandémie, nous avons proposé aux négociateurs de repousser nos pourparlers de 18 mois pour leur laisser le temps de gérer la crise, mais ils ont refusé. Depuis, rien n’avance », déplore Chantal Malouin, présidente du Syndicat des enseignantes et des enseignants du Collège de Valleyfield.

En entrevue vidéo, Mme Malouin explique les raisons derrière ce moyen de presse bruyant, mais aussi quelle est la suite des choses pour le SEECoV. Est-ce qu’une grève sera déclenchée au début mai comme projeté? Quelles sont les priorités des enseignants à inclure dans le prochain contrat de travail?

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L'école des Orioles lance une campagne de financement

L'École primaire des Orioles de Saint-Zotique lance une campagne de financement en collaboration avec les Supers Recycleurs. Afin de soutenir diverses activités étudiantes tout au long de l'année, l'établissement scolaire a besoin du soutien de la population pour amasser des fonds.  Pour ce faire, l'institution scolaire amasse des vêtements, des ...

21 avril 2024

Quel nom pour la nouvelle école primaire des Cèdres?

À l'instar des écoles secondaires des Échos et des Navigateurs qui ont ouvert leurs portes récemment sur son territoire, le Centre de services scolaire des Trois-Lacs lance un concours pour trouver un nom à la nouvelle école primaire des Cèdres. L'établissement accueillera ses premiers élèves dès la rentrée 2024-2025.  Située au 250 chemin ...

16 avril 2024

Bernard Drainville inaugure les écoles des Navigateurs et des Échos

Le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville était de passage dans Vaudreuil-Soulanges, ce lundi, afin d'inaugurer officiellement les deux nouvelles écoles secondaires sur le territoire. Dans un premier temps, le ministre s'est arrêté à Saint-Zotique, à l'École secondaire des Navigateurs. Pour l'occasion il était accompagné, entre autres, de la ...