Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Comment enseigner la musique à distance

Harmonie en temps de pandémie

durée 18h00
14 janvier 2021

Sous la direction musicale de Marc-André Thibault depuis 1991, l’Harmonie avancée de la Cité-des-Jeunes, jouissant d’une belle reconnaissance, n’a pas été épargnée par la pandémie. Alors que la fin de l’année scolaire 2019-2020 s’est finie sur les chapeaux de roue, l’harmonie a su rebondir à la rentrée en automne.

Après avoir réalisé les auditions en début d’année, l’ensemble a pu profiter du théâtre de l’école pour ses répétitions qui permet la distanciation sociale. Toutefois, à la mi-octobre, de nouvelles mesures sanitaires ont été annoncées. « Cela fonctionnait super bien jusqu’à ce qu’ils annulent le parascolaire. On ne pouvait plus mélanger les bulles, même à deux mètres », explique M. Thibault.

Les pratiques ont ensuite été faites en fonction des bulles-classes préétablies par la direction. Le chef d'orchestre se promenait d’un local à l’autre. « Ça ne travaille pas super bien, mais au moins on pouvait continuer quand même de faire de la musique et offrir un certain encadrement », dénote-t-il.

Toutefois, tout a basculé en novembre. Tout ce qui était en dehors des heures de cours a été considéré comme parascolaire par la santé publique et le gouvernement du Québec. « Honnêtement, on n’a jamais compris cette consigne-là et les élèves non plus. C’est venu nous scier les jambes », déplore-t-il.

M. Thibault ne pouvait donc plus voir ses élèves le soir en parascolaire, même s’il enseignait aux mêmes étudiants pendant les heures de cours. « C’est parce que le virus est plus dangereux après 16h », blaguait l’un des jeunes.

Pratiques virtuelles

Devant la complexité technologique de réaliser désormais des pratiques par visioconférence, Marc-André Thibault a réussi à négocier avec la direction l’achat d’une licence d’un programme appelé SmartMusic. Celle-ci vient tout juste d’arriver en janvier.

Le programme permet aux élèves de répéter une pièce musicale avec une harmonie virtuelle préenregistrée. La plateforme est adaptée à l’apprentissage. Le tempo peut être ralenti, le logiciel corrige même les erreurs de notes, de temps, et de justesse. Un enregistrement est ensuite envoyé au directeur.

« On veut relancer le processus de travail d’harmonie grâce à ça », souhaite M. Thibault pour les prochaines semaines. Avec ce nouvel outil, il espère réaliser en guise de spectacle de fin d’année un montage vidéo de l’orchestre, comme plusieurs autres ensembles ont fait à travers le monde.

Annulation de grands projets

L’Harmonie avancée de la Cité-des-Jeunes réalise depuis le début de son histoire des tournées de concert, notamment en France, en Belgique, en Irlande et en Espagne qui depuis quelques années avaient lieu aux trois ans. Heureusement, la dernière s’est faite en 2019. Une prochaine tournée en 2022 reste alors dans l’incertitude pour le directeur, mais il garde espoir.

En 2017, l’ensemble avait participé pour la première fois au concours du Heritage festival à New York, où il a remporté le prix du jury ainsi que le trophée remis au meilleur orchestre. Leur présence en mai 2020 a été annulée par la pandémie.

Malgré les projets de grande envergure, Marc-André Thibault insiste sur les valeurs qu’il souhaite transmettre à ses étudiants. « Pour moi l’objectif ce n’est pas de faire de mes élèves de futurs musiciens. Peu importe le métier qu’ils vont faire; la rigueur, la discipline, la collaboration et l’écoute qui se développent en faisant de la musique vont leur servir dans la vie », conclut-il.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 10h30

Le Cégep de Valleyfield couronne les gagnants de la 26e édition du concours CégepBD

Le 21 juin dernier se tenait le Gala virtuel de la 26e édition du concours CégepBD, un événement rassembleur organisé par le Cégep de Valleyfield visant à couronner les gagnants. L’édition 2022 aura connu un vif succès avec plus de 102 inscriptions provenant de 21 cégeps à travers le Québec. Initié par le Cégep de Valleyfield en 1996, CégepBD est ...

23 juin 2022

Une résidente de Coteau-du-Lac fait vivre une superbe expérience à ses élèves

Celle qui forme depuis quelques années déjà, avec son conjoint, le duo Atémi, Véronique Plamondon, a permis à quelque 210 élèves de deux écoles primaires de Salaberry-de-Valleyfield de vivre une expérience musicale hors du commun. En effet, l’enseignante et résidente de Coteau-du-Lac a travaillé, avec ses élèves à la réalisation d’un mini-album ...

20 juin 2022

Le Cégep de Valleyfield célèbre ses finissants

Le 1er juin dernier, le Cégep de Valleyfield et ses centres d’études ont rendu hommage aux finissants de la promotion 2021-2022, afin de souligner leur persévérance exemplaire. Cette 21e édition de la cérémonie de remise de bourses était suivie du traditionnel lancer des mortiers dans la salle afin d’immortaliser ce moment significatif. La soirée ...