Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Action régionale en Montérégie

Administrateurs et intervenantes en petite enfance militent contre la maternelle 4 ans

durée 16h00
1 mars 2019
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Marie-Claude Pilon
email
Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Des dizaines d’acteurs du réseau de la petite enfance sont mobilisés aujourd’hui à Salaberry-de-Valleyfield et plus d’une centaine en Montérégie dans le cadre du mois d’actions contre les maternelles 4 ans pour tous.

À la sortie des services éducatifs dans la région, des parents sont sollicités pour signer une pétition demandant au gouvernement de cesser le déploiement des maternelles 4 ans pour tous. Cette action régionale est organisée par Le Conseil québécois des services éducatifs à la petite enfance (CQSEPE) et la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ).

« Les intervenantes en petite enfance et les employeurs du secteur font front commun pour faire cesser le développement de nouvelles maternelles 4 ans pour tous. Sur le terrain, le message est clair autant des acteurs du réseau et des parents : il faut prioriser et renforcer les milieux existants qui offrent des services de qualité aux tout-petits », expliquent Francine Lessard, directrice générale CQSEPE et Valérie Grenon, présidente de la FIPEQ-CSQ.

La pétition lancée en décembre dernier par le CQSEPE et marrainée par la députée de Joliette, Véronique Hivon, suscite déjà un fort appui dans la population. Une vaste campagne pour la promotion des CPE et des milieux familiaux publics est aussi présentement en cours. « Nulle bataille de clientèle ici : les services éducatifs publics ne fermeront pas si les 4 ans migrent vers l’école. Le respect des besoins réels de l’enfant de 4 ans, voilà l'important. Nous nous battons pour assurer le maintien d’une offre de services éducatifs qui répond en tous points aux besoins développementaux de l'enfant et qui permet d’assurer le dépistage précoce dès le jour 1 de fréquentation », explique Mme Lessard.

Rappelons qu’un sondage Léger réalisé pour le compte de la FIPEQ-CSQ démontrait qu’à peine 23 % des répondants disaient préférer la maternelle 4 ans pour leur enfant par rapport à 68 % pour les CPE et les milieux familiaux publics. « Comment les députés de la CAQ en Montérégie peuvent-ils cautionner l’implantation des maternelles 4 ans mur à mur alors que ce n’est pas une volonté de leurs concitoyens. Plutôt que de s’entêter, on les interpelle pour qu’ils demandent des investissements pour nos tout-petits dans notre réseau public de la petite enfance! », clame Mme Grenon.

En entrevue avec Néomédia, Valérie Grenon nous en dit plus sur le réseau des CPE du Québec et sur les raisons ayant motivées la mise sur pied de la pétition. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


17 juin 2024

Violence en milieu scolaire: 35% du personnel de soutien du CSSTL a subi de la violence physique

Ce vendredi 14 juin, le président de la Fédération du personnel de soutien scolaire, Éric Pronovost était de passage dans la région de Vaudreuil-Soulanges pour présenter les résultats d'un Sondage sur la violence auprès du personnel de soutien scolaire réalisé par Ad Hoc recherche à la demande de la FPSS. L'exercice démontre que deux employés sur 5, ...

17 juin 2024

Le Cégep de Valleyfield célèbre ses finissants et remet 141 000$ en bourses

Le 29 mai dernier, le Cégep de Valleyfield et ses centres d’études rendaient hommage aux finissants de la promotion 2023-2024, lors des deux cérémonies de fin d’études de la Formation continue et de la Formation régulière qui se déroulaient au cours de la même soirée afin de souligner leur persévérance exemplaire. La fébrilité et l’excitation de ...

17 juin 2024

Violence et démissions: un dur constat pour le personnel de soutien scolaire

C'est pour dénoncer la  violence subie par le personnel de soutien scolaire au centre de services scolaire (CSS) des Trois-Lacs que le président de la Fédération du personnel de soutien scolaire, Éric Pronovost, était de passage dans Vaudreuil-Soulanges ce vendredi 14 juin. À ses côtés, on retrouvait Carol-Anne Dupré, présidente par intérim du ...