Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Quand le plastique inspire Philippe Corriveau

Le Cycle Polymère: une deuxième oeuvre est dévoilée à Pointe-des-Cascades

durée 13h00
25 novembre 2022
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Une deuxième œuvre de la série Le Cycle Polymère, réalisée par l’artiste Philippe Corriveau, s’érige désormais au parc nature de Pointe-des-Cascades. L’inauguration a été faite ce jeudi en présence de plusieurs intervenants, dont le maire de Pointe-des-Cascades, Peter Zytynsky, Isabelle Poirier, directrice générale adjointe et de Martin Champagne, coordonnateur des sports, des loisirs, de la culture et de la vie communautaire à la municipalité.  

Marianne Sigouin-Lebel, directrice générale du Parc du canal de Soulanges, Julie Lemieux, présidente du Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges, et Daphnée Lecours-Tessier, représentante du Comité ZIP Haut-Saint-Laurent, étaient aussi sur place de même que l’artiste lui-même, Philippe Corriveau.

Une action de nettoyage des rives du fleuve à l'origine du projet

En effet, tout à commencer à l’automne 2021, quand le comité ZIP du Haut-Saint-Laurent a procédé à une journée de nettoyage au parc nature de Pointe-des-Cascades. Plus de 500 kg ont alors été retirés des rives  du fleuve. «  Ce beau résultat fut possible grâce à plus d’une dizaine de personnes qui se sont déplacées pour contribuer au nettoyage, certains à peine âgés de 15 ans et d’autres avec près  de 60 ans d’expérience de vie ! », a expliqué la coordonnatrice de projets et biologiste Daphnée Lecours Tessier. 

À la suite de cette corvée, certains déchets de plastique ont été confiés à l’artiste, afin que ceux-ci les intègrent dans cette œuvre d’art. 

« C'est un projet qui s'est échelonné pendant toute l'année, par la récupération d'éléments plastiques. J'ai réalisé que le plastique est omniprésent autour de nous puisqu’au cours des mois, nous en avons ramassé beaucoup, beaucoup de plastique », explique Philippe Corriveau.

C’est donc, dans son atelier enseveli de plastique, que l’artiste a imaginé cette sphère, dans laquelle sont moulés dans l’époxy, cinq animaux présents sur le territoire de Pointe-des-Cascades « J’ai voulu symboliser, de manière ludique, le plastique qui se retrouve dans l'organisme des animaux. Parmi les quelque 60 espèces qui se retrouvent dans la Vallée du Haut-Saint-Laurent, cinq animaux présents dans l'environnement de la Municipalité ont été sélectionnés pour la pièce. Dans le processus, j'ai tout de même dessiné au fusain les silhouettes de 56 animaux, mais nous avons arrêté notre choix sur le renard roux, le balbuzard pêcheur, la tortue serpentine, le maskinongé et le necture tacheté », conclut l’artiste.

Le Cycle Polymère s’ajoute au circuit des œuvres créées à la suite des différents nettoyages de 2021 organisés par le Comité ZIP du Haut Saint-Laurent. Ce circuit est composé du Grand Héron Bleu à Salaberry-de-Valleyfield, de l’œuvre de Pointe-des-Cascades et de deux autres à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot et à Les Coteaux.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des artistes vous interprètent de beaux textes

Deux ans après sa dernière mouture, l’événement Au creux de l’oreille est de retour au Québec. Source de partage et de réconfort, ce projet consiste en une rencontre artistique et humaine qui jumelle des comédien·nes professionnel·les avec des auditeur·trices. Celles-ci et ceux-ci, seul·es ou en famille, vivent l’expérience d’une lecture théâtrale, ...

31 janvier 2023

Feu d'artifice et musique au parc de la Maison-Valois

La Ville de Vaudreuil-Dorion invite la population à assister à l’événement Feux et flocons le samedi 25 février dès 19 h, au parc de la Maison-Valois. Les DJ Monsieur PY et Adrien Tosti performeront sur le toit du MIXBUS Studio, un autobus scolaire converti en scène. Le célèbre feu d’artifice illuminera le ciel aux environs de 21 h. « Feux et ...

30 janvier 2023

Les «conteux» du Suroît en vedette grâce à un cinéaste d'ici

Le film « Les Rapides du Diable » du cinéaste André Desrochers, bien connu dans la grande région du Suroît, sera projeté au café culturel La Factrie de Salaberry-de-Valleyfield, le jeudi 9 février prochain dès 19h.  À lire également: Un réalisateur du Suroît participera à la COP 15 ce jeudi  Au quotidien, M. Desrochers qui est natif de ...