Publicité

10 octobre 2021 - 15:50 | Mis à jour : 16:57

Une tradition renouvelée 

Les gens sont au rendez-vous au Festival des couleurs de Rigaud

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Bien que le Festival des couleurs de Rigaud soit de moins grande envergure cette année en raison des mesures sanitaires liées à la COVID-19, les gens sont malgré tout présents en grand nombre cette année, heureux de retrouver cette tradition régionale. 

Près de 5000 personnes sont entrées sur le site du Festival des couleurs ce samedi, un nombre inestimé pour l'organisation du festival. L'ensemble des activités ont lieu au parc Chartier-De Lotbinière et dans les sentiers de L'escapade de Rigaud cette édition.

Malgré les mesures sanitaires telles que le passeport vaccinal, les gens, parfois accompagnés de leur animal de compagnie, semblaient contents de retrouver cet événement après plus d'un an d'absence. 

Artisans, producteurs locaux et artistes étaient aussi bien ravis de profiter de ces journées d'automne encore confortables. 

L'un des artistes en prestation ce samedi, Guillaume Lafond, candidat de l'édition 2021 de Star Académie, a tellement apprécié son moment qu'il est resté ce dimanche à titre de bénévole. Les organisateurs lui ont même prêté une veste.

Les gens ont sinon pu assister aujourd'hui à un spectacle du groupe 2Frères. Plus de 1000 personnes étaient présentes. 

Il est sinon toujours temps de se rendre au festival, moyennant un coût d'entrée de deux dollars par personne, en réservant en ligne ou en se présentant à la billetterie.

L'auteur-compositeur-interprète, Jonas Tomalty, foulera la scène à 16h30 ce dimanche, alors que le spectacle Elvie Reimagined sera présent demain à 12h30, dernière journée du festival. 

Pour plus d'informations, consultez le site Web du Festival des couleurs de Rigaud.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.