Publicité

3 mai 2021 - 18:00

Food Fest

Encourager des restaurateurs pour le bien des enfants

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 2

Découragés de ne plus courir les festivals et les évènements, cinq propriétaires de Food truck se sont unis pour non seulement, reprendre leurs activités, mais également soutenir la Fondation Bon Départ de Canadian Tire.

« Nous sommes arrêtés depuis tellement longtemps que nous commencions à être un peu découragés. Comme il n’y a plus de festivals ni d’activités, il fallait que je trouve quelque chose à faire. De là est venue l’idée de tenir un Food Fest qui a comme objectif de soutenir une cause », explique David Legault, instigateur du projet et propriétaire des camions D-Burger.

Joueur de soccer depuis sa plus tendre enfance, David Legault tenait à soutenir la Fondation Bon Départ de Canadian Tire du Québec. « Depuis que je suis tout petit que je fais du sport. Je crois beaucoup au développement de l’enfant à travers les sports et l’esprit d’équipe. Je me souviens quand j’étais enfant d’avoir des amis qui ne pouvaient pas pratiquer un sport parce que leurs parents n’en avaient pas les moyens. Pour moi, il est primordial qu’un enfant puisse jouer, s’amuser en faisant un sport. La Fondation Bon Départ entre donc dans les valeurs. C’est pour ça que j’ai décidé de les approcher », explique le Pincourtois. Ainsi, 10% des ventes seront remis à la Fondation Bon Départ.

La Fondation Bon départ de Canadian Tire du Québec vise l’épanouissement des enfants et des adultes vivant en situation de vulnérabilité en offrant des séjours de répit et des camps de vacances à sa Base de plein air Bon départ. La Fondation soutient également les organismes communautaires, notamment en contribuant au développement de saines habitudes de vie.

De la bouffe et des artistes

Pour mettre sur pied son projet, David Legault a approché des amis également propriétaires de camions de cuisine de rue. Ainsi, au restaurateur mobile, se sont joints cinq autres propriétaires de camion de cuisine de rue. « Quand j’ai contacté les autres propriétaires, ils étaient tous très enthousiastes d’embarquer dans le projet », ajoute-t-il.

Ainsi, il est possible, au même endroit de se procurer des hamburgers, de la poutine, de la pizza, du café et des viennoiseries. « Dans les prochaines semaines, nous aurons un camion crème glacée molle qui se joindra à nous », poursuit David Legault.

Question de rendre l’évènement un peu plus festif, David Legault a aussi fait appel à des artistes qui eux, remettront 50% de leur cachet à la Fondation. « Nous allons avoir des chanteurs, des chansonniers, une troupe de danse, et plus encore. Les gens qui nous visiteront ne seront pas déçus. » Il va sans dire que le tout se fera dans le plus grand respect des mesures sanitaires en vigueur.

Un mois, un magasin

Habitué à des évènements de quelques jours, David Legault a monté son projet de façon à ce que l’offre de restauration de rue soit disponible, à un même endroit, pour une période d’un mois. « En fait, du lundi au mercredi, nous serons tous là et le reste de la semaine, il y aura une alternance. À la fin du mois, nous allons changer de Canadian Tire. Notre objectif est de faire 12 magasins », poursuit le restaurateur.

Après son passage à Pincourt, c’est au Canadian Tire de Vaudreuil-Dorion que se déplacera le Food Fest. « On ne veut pas dévoiler tout de suite nos prochaines destinations, mais je peux vous dire que nous en avons quelques-unes de prévues », conclut en riant David Legault.

Le premier Food Fest se tient donc jusqu’à la fin du mois de mai, devant le Canadian Tire de Pincourt, de 11 h à 21 h. Pour connaître les détails des prochaines destinations, rendez-vous sur la page Facebook Food Fest Fondation Bon Départ.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Tout une belle article! Merci beaucoup et au plaisir de vous servir!

    David Legault - 2021-05-04 13:33
  • Excellente idée. Nous ne manquerons pas d'encourager cette initiative.

    Louise Séguin - 2021-05-05 08:54