Publicité

27 octobre 2020 - 13:00 | Mis à jour : 16:38

Édition 2020 virtuelle

La Perrotdamoise Stéphanie Deslauriers prend part à la 43e édition du Salon du livre de Montréal

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

L'autrice Perrotdamoise, Stéphane Deslauriers, sera de la programmation officielle de la 43e édition du Salon du livre de Montréal. La psychoéducatrice qui vient tout juste de lancer son dernier livre Comment on fait les mamans l’an 1, proposera des rencontres virtuelles du 12 au 15 novembre prochains. 

Guidée par ses expériences personnelles, Stéphanie Deslauriers dresse dans son nouvel ouvrage un portrait authentique de la mamanitude, comme elle se plait à l’appeler, à travers des petits moments du quotidien que vivent toutes les nouvelles mamans.  

« L’idée de ce nouveau livre m’est venue lors de mon congé de maternité. Malgré ma formation de psychoéducatrice, j’ai été déstabilisée par la nouvelle aventure que je vivais et souvent sur ma page Facebook, je documentais les différentes étapes que je traversais avec ma fille », explique l’autrice.  

Voyant l’intérêt que suscitaient ses publications, Stéphanie Deslauriers eut l’idée de coucher sur papier, quelques moments de son nouveau quotidien de maman, le tout agrémenté de conseils et de références. Après tout, le livre demeure écrit par une psychoéducatrice comme le dit si bien l’autrice. 

Stéphanie Deslauriers est psychoéducatrice, conférencière, maman et belle-maman. Depuis 2012, elle a publié près de quinze livres dont Rafael, Le bonheur d’être un parent imparfait et Laurent, c’est moi!, qui fut d’ailleurs finaliste pour les Prix littéraires du Gouverneur général 2019, catégorie Littérature jeunesse. 

En plus d’offrir des rencontres virtuelles, Stéphanie Daoust sera de la remise du Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse et du Prix Harry Black assistez à la remise du Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse et du Prix Harry Black de l’album jeunesse puisque son album pour enfants Laurent, c’est moi!, est en lice. 

Un Campivallensien parmi la panoplie d’invités  

Le comptable bien aimé des Québécois, Pierre-Yves McSween sera également des invités qui prendront part au Salon du livre de Montréal 2.0. Il a notamment accepté d’avoir des tête-à-tête virtuels avec des lecteurs, activité qui remplace la traditionnelle séance de dédicace.  

À l’achat d’un livre et à l’aide d’un système de visioconférence, le lecteur pourra rencontrer en privé l’auteur de son choix, dont Pierre-Yves-McSween, seul ou accompagné.  

M. McSween, aussi animateur de l’émission l’Indice McSween et chroniqueur du 98,5 FM, sera l’invité d’une table ronde intitulée 2020, et après? aux côtés de Fabien Major et Jean-Sébastien Pilote. Le trio se penchera avec réalisme et optimisme sur les crises actuelles afin de mieux comprendre le présent pour réfléchir à l’avenir.  

Une édition nouveau genre pour le Salon du livre de Montréa

Cette année, l’édition 2020 sera virtuelle, unique et particulière, mais surtout accessible de partout en tout temps. L’événement, qui attire des milliers de visiteurs chaque année sera dépouillé de kiosques, mais conservera sa mission première : faire rayonner le livre et la lecture.  

Au total, 450 activités auront lieu, dont 70 animations en direct sur le site web du Salon du livre de Montréal, 230 auteurs (autrices) qui auront un tête-à-tête avec des lecteurs, 75 événements virtuels à travers la toile et 90 capsules littéraires. 

Pour tout savoir de l’édition 2020 du Salon du livre de Montréal, rendez-vous au  www.salondulivredemontreal.com. du 12 au 15 novembre. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.