Publicité

25 octobre 2020 - 12:00

Arts visuels

Madeleine Turgeon signe une nouvelle oeuvre à l’école Birchwood

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Les murs de l’école primaire Birchwood de Saint-Lazare n’ont plus de secret pour l’artiste Madeleine Turgeon, qui vient de terminer une nouvelle résidence d’artiste et qui a donné naissance à une grande murale réflexive.

Le projet qui fut entamé en mars 2020 s’est complété cet automne avec la participation de tous les élèves de l’établissement, à l’exception de ceux de maternelle.

Ainsi, un majestueux hibou, des nids colorés, une immense feuille aux couleurs d’automne, une libellule ornent un corridor de l’école. Un piano peint en blanc, sur lequel on retrouve des éléments de la murale vient ajoute une touche mélodieuse à l’oeuvre.

« Tous les éléments qui forment la murale ont été choisis par les élèves. C’est une murale réflexive qui amène les jeunes à réfléchir aux éléments représentés », explique l’artiste. 

S’inspirer de la COVID

Le projet qui devait se réaliser au printemps 2020 s’est vu mettre sur pause en raison de la pandémie. Toutefois Madeleine Turgeon et les artistes en herbe ont rapidement su s’adapter et même, s’en inspirer. 

« Quand nous avons pu reprendre le projet, nous nous sommes ajustés. Les élèves ont travaillé dans leur classe pour respecter les consignes sanitaires. J’ai donné la formation dans chacune des classes pour bien expliquer comment faire et les élèves travaillaient en petit groupe à l’intérieur de leur groupe-bulle. Une fois terminé, j’ai fait l’installation », ajoute Madeleine Turgeon.

Et le choix des couleurs ? « Évidemment, on ne pouvait pas passer à côté de l’arc-en-ciel que l’on voit partout depuis les derniers mois et les enfants ont su s’en inspirer. Disons que la murale a pris des teintes de ce fameux arc-en-ciel, bien plus que ce qui était prévu au départ », poursuit l’artiste.

« Quand les élèves sentent qu’on leur fait confiance, ils peuvent réaliser de grandes choses. C’est magnifique de les voir travailler et surtout de voir la fierté dans leurs yeux », conclut Madeleine Turgeon. 

Mettre les arts au coeur du projet scolaire

L’école primaire Birchwood n’en est pas à sa première oeuvre d’art. En effet, chaque année Erin Wainwright, enseignante en arts plastiques met sur pied un projet artistique qui implique tous les élèves de l’établissement.

Et la preuve, mosaïques et peintures ornent les murs de l'école qui en est à sa dixième année d'existence.  

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.