Publicité

13 juillet 2020 - 11:00

2020-2021

Augmentation des budgets d'acquisition de cinq bibliothèques régionales

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les bibliothèques de Coteau-du-Lac, Les Coteaux, Rigaud, Saint-Lazare et Saint-Zotique bénéficieront d’une hausse de leurs budgets d’acquisition pour 2020-2021. C’est plus de 268 000$ en subvention qui sera injecté dans la circonscription de Soulanges, ce qui représente une augmentation de 68 000$ par rapport à 2019-2020. 

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, annonce aujourd’hui que l’augmentation du budget d’acquisition de livres et de documents pour 173 bibliothèques publiques autonomes (BPA). Concrètement, c’es 32 % de plus, soit 6M$ qui sera consacré en 2020-2021 à l’achat de nouveaux volumes pour garnir les étagères des bibliothèques de la province. 

À terme, c’est près de 25M$ qui seront investis à cette fin. Les BPA desservent les municipalités de plus de 5 000 habitants. Elles sont soutenues par le ministère de la Culture et des Communications (MCC) afin d’enrichir et de diversifier l’offre documentaire faite aux citoyens, dans l’ensemble des régions du Québec.

« Quelle belle nouvelle pour les BPA de Soulanges. Les bibliothèques publiques sont au coeur de plusieurs de nos municipalités. Cet argent sera bénéfique pour elles afin d’élargir leur catalogue, mais aussi pour les citoyens qui profiteront de cette plus grande offre. La relance économique culturelle est une priorité. La culture doit être accessible au plus grand nombre de citoyens, partout sur le territoire. Cette aide financière contribue à atteindre cet objectif », précise la députée de Soulanges, Marilyne Picard. 

Au Québec, 96% de la population est desservie par une BPA ou un CRPSP. Cela représente plus de 8 000 000 de citoyens, dans 925 municipalités à travers la province. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.