Publicité
5 février 2020 - 13:00 | Mis à jour : 13:15

L’eau au coeur de ma vie

Le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges expose le talent des élèves de la région

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le dimanche 2 février, le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges a accueilli près de 500 personnes tous réunies pour donner le coup d’envoi de l’exposition L’eau au coeur de ma vie réalisée dans le cadre de la 19e édition du concours Artistes en herbe.

Pour cette nouvelle édition plus de 4 500 élèves des écoles primaires et secondaires, principalement de la Commission scolaire des Trois-Lacs ont créé une oeuvre artistique en classe. Suite à la création, chaque enseignant envoyait au Musée l’œuvre s’étant démarquée parmi le groupe.

Le thème L’eau au cœur de ma vie, a apporté beaucoup d’originalité dans le choix des médiums. Nous retrouvons dans la salle des parapluies peints, des sculptures suspendues, des bas-reliefs en pâte à modeler et bien plus. Chantal Séguin, commissaire aux expositions en arts visuels et directrice des services éducatifs, est fière du choix de la thématique: « Nous pouvons constater que la thématique de l’eau a été très inspirante pour les élèves et nous en sommes ravis.», précise-t-elle.

La technique suggérée aux enseignants était de créer sans pinceaux. Une vidéo a été conçue pour leur expliquer les techniques de peinture avec des bulles, des ficelles et des étampes.

Le jury, composé des artistes Sonia Isabelle, Pierrette Labonté et Michel Sauvé, eu la difficile tâche de choisir des médaillés d’or, d’argent et de bronze pour chaque niveau parmi les 199 productions exposées. Sonia Isabelle vivait sa première expérience en tant que juge à ce concours et selon elle : « La créativité, c'est une petite flamme qui nous habite dès l'enfance. Si on la nourrit, elle ne meurt jamais.»

Il faut se rappeler que tous les enfants sont gagnants. Ils recevaient chacun un certificat honorifique, un rabais chez Bricolo café céramique, nouvellement en face du Musée, et un laissez-passer familial pour une prochaine visite.

Pour ajouter à la beauté de la salle, 16 productions hors concours sont présentées dont les magnifiques œuvres collectives créées par des élèves de 4e année de l’école secondaire de la Cité-des-Jeunes avec l’artiste Céline Poirier.

De plus, le partenariat avec Marie-Aude Laoureux, responsable du service éducatif du Musée royal de Mariemont en Belgique, se poursuit et permet d’offrir un volet outremer avec la participation d’élèves d’écoles belges.

Une grande fête pour l’ouverture

Ainsi, le 2 février dernier, près de 500 personnes ont assisté au grand dévoilement de l'exposition. Grâce à de nombreux partenaires, la remise des médailles, des prix et des collations s’est déroulée en trois temps, en compagnie des élèves gagnants, élèves participants, parents, professeurs, directeurs, juges et commanditaires. Deux prix Coup de coeur ont également été décernés, soir le prix du jury et celui du Musée.

Une autre mention sera remise à l’artiste en herbe qui aura reçu le plus de votes de la part des 1 100 élèves qui participeront aux ateliers Musée-art, donnés pendant l’exposition. Grâce à la participation financière du Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges, des élèves de l’école de l’Épervière pourront participer à deux ateliers au Musée dont celui en lien avec cette exposition.

Lors de ces vernissages, la Fondation Richelieu des Trois-Lacs, l’un des commanditaires officiels de l’exposition, a remis au Musée, un chèque de 2 500 $. Cette somme a été utilisée, entre autres, pour le montage de l’exposition, le laminage des productions artistiques, les frais de graphisme et d’impression des différents outils promotionnels.

L’exposition L’eau au coeur de ma vie se poursuivra jusqu’au dimanche 8 mars prochain. Les familles qui visiteront la salle pendant la semaine de relâche pourront créer une œuvre avec la technique des bulles. Les enfants auront la chance de mettre à l’épreuve leur sens de l’observation avec un jeu de type Cherche et trouve.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.