Publicité
31 octobre 2019 - 08:57 | Mis à jour : 14:30

Littérature jeunesse

Les zombies débarquent à la Cité-des-Jeunes

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Juste à temps pour l'Halloween, Marc-André Pilon, enseignant à l'École secondaire de la Cité-de-Jeunes présente son quatrième roman jeunesse Infectés.

À la Cité des jeunes de Vaudreuil‐Dorion, trois élèves, Camille, Zac et Dilkaram, commencent leur dernière année du secondaire. Le jour de la rentrée, ils tombent sur une vidéo étonnante : à La Ronde, un vieillard se jette sur un homme et lui mord le cou, faisant jaillir le sang. Ils croient d’abord à un canular, mais l’étrange infection se répand bientôt dans le voisinage.

« Je me suis beaucoup inspiré de la série Walking Dead, mais j'ai voulu y apporter un petit quelque chose de différent. Je voulais que la transformation se fasse de l'intérieur et non comme nous sommes habitués de voir », explique en entrevue à Néomédia Vaudreuil-Soulanges, l'auteur.

De zombies à adultes

Ce sont d’abord les personnes âgées qui sont affectées par ce mal, qui terrasse ceux qui en sont atteints, en les transformant en créatures terrifiantes, possédant un appétit vorace pour la chair humaine.

Les victimes se multiplient autour des jeunes protagonistes; d’abord les personnes âgées, puis les parents et les professeurs, et finalement, les jeunes sont contaminés par les Infectés. Le monde entier est en état d’alerte. Les trois adolescents devront lutter âprement pour rester en vie.

À travers la lutte pour leur survie que vivent les trois protagonistes, Marc-Andre Pilon a voulu mettre en lumière le passage vers la vie adulte.

« C'est un peu une métaphore aussi du passage vers la vie d'adulte. La cinquième année du secondaire est une année importante, c'est une porte d'entrée vers l'avenir. À cet âge, on veut défier l'autorité, on veut vivre. Dans le roman, c'est un peu cela aussi. Toute forme d'autorité devient une menace. »

Pour et avec les jeunes

Enseignant depuis 2003 à la Cité-des-Jeunes, c'est entre autres pour donner aux élèves le goût de la lecture et de l'écriture que Marc-André Pilon s'est lancé dans l'écriture. Avec sa populaire trilogie Myope, l'auteur a présenté et continue de présenter de nombreuses conférences pour susciter l'intérêt des jeunes envers la littérature. 

« Pour Infectés, j'ai présenté une première ébauche de la page couverture aux étudiants et ensemble, nous avons échangé pour finalement créer la version finale, selon leurs suggestions, leurs idées. C'est eux qui ont eu l'idée des casiers ensanglantés»

Infectés, est disponible en librairie depuis le 8 octobre. Voyez en entrevue vidéo, l'auteur qui nous en dit un peu plus sur son roman.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.