Publicité
9 septembre 2019 - 09:00

Société d'histoire et de généalogie de L'Île-Perrot

Conférence: Les petites écoles de l’île Perrot et leur histoire de 1858 à aujourd’hui

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le monde scolaire a bien changé depuis 1858, il n'y a pas à dire. La conférencière Lise Chartier de la Société d'histoire et de généalogie de L'Île-Perrot s'est justement penchée sur la question et propose aux fervents d'histoire d'assister à une conférence intitulée: Les petites écoles de L'Île-Perrot et de leur histoire de 1858 à aujourd'hui.

Chercheuse invétérée, Mme Chartier a fouillé les procès-verbaux des cinq commissions scolaires de l’île Perrot depuis 1858. Elle partagera avec le public, le fruit de ses découvertes relatives à la construction et l’entretien des sept écoles rurales éparpillées autour de l’île Perrot jusqu’en 1954.

Elle décrira l’embauche des institutrices, leurs conditions salariales, le calendrier scolaire et les visites des inspecteurs d’écoles. Il y sera aussi question de la transition de l’école rurale à l’école centrale durant les années 1950 et de la construction des établissements actuels.

En deuxième partie, Lise Chartier présentera un documentaire réalisé par Daniel Bertolino au cours de l’été 2018. La chercheuse y interviewe plusieurs personnalités qui se rappellent avec émotion l’évolution des écoles depuis 1933 jusqu’à ce jour. Dans ce documentaire, il sera possible d'entendre les témoignages de mesdames Rachelle Bourbonnais, Lise Choquette, Thérèse Monette, de la regrettée Germaine Péladeau-Madore et Gaétane Trempe-Köszegi, ainsi que de messieurs Michel Bédard, Yvan Cardinal et l’honorable Marc Lalonde.

La conférence se tiendra le mercredi 25 septembre dès 19 h à la bibliothèque de Pincourt située au 225, boulevard Pincourt. Pour en savoir plus sur les activités de la Société d'histoire et de généalogie de L'Île-Perrot, visitez : histoireperrot.org

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Tres intéressant je suis intéressée à la conférence. Merci !

    Anne-Marie Gauthier - 2019-09-11 10:33