Publicité

7 mars 2018 - 12:00 | Mis à jour : 30 mars 2018 - 14:05

Exposition

Deux univers, deux expositions, une seule galerie

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

C'est le 1er mars, que le Multi-Centre St-Charles a tenu le vernissage des expositions de Nicolas Novac et de Manon Labelle.

L'une peint des animaux, l'autre, illustre à travers son art, l'engrenage dans lequel l'être humain est prisonnier.

Arrivé de Roumanie en 2003, c'est en 2011 que Nicolas Novac dépose ses valises à Pincourt. « Ma femme et moi sommes tombés en amour avec la région. En tant qu'artiste, je peux dire que Vaudreuil-Soulanges est une région très inspirante, la vie artistique est en effervescence », souligne l'artiste.

Inspiré par le monde qui l'entoure, Nicolas Novac créer des oeuvres criantes de sensibilité en mariant divers médiums.

Son exposition, L'insoutenable fragilité de l'être sera présentée jusqu'au 26 avril, au troisième étage de la Galerie Éphémère du Multi-Centre St-Charles.

La grande chevauchée

Pour cette exposition, l'artiste-peintre animalière, Manon Labelle, a décidé d'explorer les chevaux. Depuis son plus jeune âge, l'artiste de Très-Saint-Rédempteur, voue une passion pour les animaux et les arts. Ayant un talent inné pour le dessin, elle découvrit la peinture dans les années 1990. Rapidement, les animaux ont pris vie sur les toiles de l'artiste.

Son exposition, La grande chevauchée, met en lumière la majestuosité des chevaux. Le réalisme de ses toiles vous donnerons l'impression que les bêtes sont en vie.

Les pièces de Manon Labelle seront exposées au deuxième étage de la Galerie Éphémère du Multi-Centre St-Charles, jusqu'au 26 avril.

Profitez de la semaine de relâche pour visiter les deux expositions, en plus de découvrir ce qui se cache derrière les murs de ce vieux couvent riche d'histoire.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.