Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Développement durable

Le Comité 21 discute d'économie de la fonctionnalité et de la coopération

durée 09h00
25 octobre 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Le 19 octobre, le consortium de six régions sur l'Économie de la Fonctionnalité et de la Coopération au Québec (EFC Québec) a reçu près de soixante dirigeants, représentants de l'écosystème d'accompagnement aux entreprises, personnalités du développement durable et contributeurs au programme EFC Québec, lors d'un diner-conférence pour présenter les leviers et les facteurs d'implantation de l'économie de la fonctionnalité et de la coopération au sein des entreprises québécoises. 

Rassemblant des experts engagés en économie circulaire et en stratégies d'affaires, en provenance de six régions, Estrie, Kamouraska, Lanaudière, Montréal, Montérégie et Québec, le séminaire et le diner-conférence écoresponsables ont eu lieu à l'Auberge Le Baluchon, éco-villégiature, en Mauricie, et ont fait l'objet d'une prise en compte des impacts environnementaux de l'événement.  

Acteur important dans la mise en oeuvre du développement durable, l’organisme à but non lucratif d’économie sociale ayant pignon sur rue à Rigaud, le Comité 21 Québec, prenait part à cette rencontre durant laquelle, plusieurs entrepreneurs issus de la cohorte EFC Québec ont témoigné de leur expérience au sein du projet, et des facteurs de succès pour la mise en place d'une stratégie d'affaires axée sur l'économie de la fonctionnalité et de la coopération.

Ils ont souligné la profondeur des changements requis au sein de leur organisation de même que les avantages attendus. Ils ont également identifié la nécessité d'intégrer prochainement les externalités positives de leurs initiatives lors de l'analyse de leur dossier par les bailleurs de fonds, afin qu'ils ne soient pas pénalisés par les critères classiques visant exclusivement la rentabilité à court terme. La nécessité du maintien de l'accompagnement à plus long terme est vite apparue dans les discussions comme un facteur de succès important pour la pérennité de la démarche.

« Pascale St-Germain, experte en environnement et en économie circulaire au Comité 21, et moi-même sommes fières d’accompagner quatre belles entreprises de la Montérégie, Abieze Laboratoires, Aquatech BM, Le Groupe Simoneau et Positive Degree, pionnières au Québec dans la démarche en économie de la fonctionnalité et de la coopération, où la valeur réelle de l’entreprise est mise de l’avant », mentionne Lorraine Simard, experte en stratégies d’affaires EFC et leadership sociétal/ESG, cofondatrice du Comité 21 Québec.

Paul Boulanger, expert français en économie de la fonctionnalité et de la coopération (EFC) et président de Pikaia, a éclairé les grands principes du modèle économique de de l'EFC : « Adopter l'EFC est un long processus dont les multiples impacts positifs sont collectifs, et donc difficiles à quantifier. L'environnement n'a pas de prix, c'est bien son problème ».

Pascal Vallières, conseiller en changements climatiques au Ministère de l'Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MELCC), a souligné au nom d'Action-Climat Québec les avantages de l'EFC. « En repensant de manière judicieuse et raisonnée l'utilisation des ressources, et en misant sur l'usage d'un bien, sur ses effets utiles et sa performance, l'économie de fonctionnalité et de coopération (EFC) augmente la résilience des entreprises face aux soubresauts économiques et climatiques tout en réduisant leur impact environnemental et leurs émissions de gaz à effet de serre ».

« Nous voulons faire plus et mieux en préservant nos ressources et chaque personne présente aujourd'hui est alignée sur le même objectif », a souligné Sonia Gagné, présidente de RECYC-QUÉBEC.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une ristourne de 4,4 M$ pour les membres de Desjardins Vaudreuil-Soulanges

À l’issue d'une période de votation qui s'est terminée le 6 avril, les membres de Desjardins Vaudreuil-Soulanges ont accepté la proposition de ristourne par le versement d’une ristourne globale évaluée à 5 116 832 $ qui sera partagée comme suit : ristourne collective de 670 597 $ confiés au Fonds d’aide au développement du milieu (FADM) et de ...

10 avril 2024

Le Salon Emplois de qualité débarque à L'Île-Perrot ce mercredi après-midi

Les membres de la Table de concertation pour l’emploi de Vaudreuil-Soulanges accueilleront, entre 15h à 19h ce mercredi 10 avril, les visiteurs au Salon Emplois de qualité qui se tiendra à la salle Faust-O’Connor située au 150 boulevard Perrot, à L’Île-Perrot.  Ce deuxième rendez-vous d'une série de quatre permettra aux chercheurs d'emplois de ...

8 avril 2024

Découvrez les rudiments de la rédaction persuasive ce mardi à Saint-Lazare

C'est ce mardi 9 avril que les entrepreneurs de Vaudreuil-Soulanges qui souhaitent améliorer leurs compétences et stimuler la croissance de leur entreprise sont conviés à l'atelier Démystifier la rédaction persuasive. Celui-ci est offert par DEV Vaudreuil-Soulanges et Service aux entreprises (SAE) de 8 h 30 à 10 h 30 à la salle Saint-Charles du ...