Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne

Blogue épicurien , par

29 janvier 2018 - 08:36

Comment goûter l’huile d’olive, l’or en bouteille

Comment goûter l’huile d’olive,
l’or en bouteille

Kathrine Mathieu

 

Pour la dégustation, vous pouvez utiliser des verres teintés en bleu en forme de tulipe. D’ailleurs, la teinte bleue est pour éviter d’être influencer par la couleur de l’huile, car la couleur n’est pas un facteur de qualité.

Vous pouvez aussi utiliser une cuillère ou un verre a vin et vous n’avez besoin que de 15ml (1 cuillère à table)

On place une main en dessous du verre pour réchauffer l’huile et l’autre main sur le dessus pour retenir les arômes.

 

1-Test olfactif

On fait tourner le verre quelques secondes (un peu comme le vin) pour faire ressortir ses parfums. On prend des inspirations lentes et profondes pour identifier les arômes et l’intensités de l’huile.

*Les arômes prononcés des olives récoltées tôt ou vertes, sont élevés en polyphénols (robuste) se détectent dans le haut du verre. *Les arômes délicates (douce) des olives récoltées tardivement qui sont mûres se retrouvent dans le bas du verre.

Vous devez retrouver une senteur de fraîcheur pour considérer une bonne huile.

 

2-Test gustatif

Éviter de manger, boire ou fumer avant. Si vous goûter plus que 1 huile, mordre dans une pomme verte entre chaque dégustation pour rincer votre bouche.

On déguste en faisant circuler une petite quantité d’huile dans la bouche, en inspirant par la bouche et en expirant par le nez pour permettre de percevoir les arômes.

On perçoit 1-l’amertume 2-le piquant et 3-l’intensité aromatique pour savourer sa persistance en bouche.

Faites-vous une échelle pour l’évaluation, de 1 à 5 pour l’amertume et le piquant et de 1 à 10 pour l’intensité.

Nous verrons dans un prochain blog comment reconnaître une bonne et une mauvaise huile.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: